MTN Fresh se rêve en champion de la vidéo au Bénin !

Jusque-là, nous n’avions d’yeux que pour le géant YouTube en matière de contenu vidéo. Nous consommons follement de l’international. Et ce, au détriment du local. Maintenant…tout est entrain de basculer…

Appel à tous les créateurs !

Que tu sois danseur, illustrateur, écrivain, musicien, entrepreneur, aventurier ou juste rêveur…cet appel t’es destiné. Parce que, qui que tu sois, si tu es réel, c’est que tu peux créer ou accompagner de la création. Bon je vais arrêter avec mon pitch à la TedX, bien qu’entraînant. Allons au vif du sujet.

Le sujet, c’est Fresh !

Eh Non ! Ce n’est pas une pastille à la menthe ou un nouveau tic-tac !

Fresh, comme dans MTN Fresh, est une plateforme de vidéo mobile conçue par MTN Bénin et destinée aux jeunes créatifs Béninois.

Mais là, j’ai besoin de toute ton attention. Je veux que tu vois au-delà de « MTN » et que tu t’intéresses à la pertinence de la solution dont je te parle pour nous qui sommes des créateurs mais aussi des béninois.

Avec YouTube qui a conquis l’humanité loin du zèle et armé de vidéo, tout le monde ou presque veut s’y faire une place.

Jusque-là, nous n’avions d’yeux que pour ce géant en matière de contenu vidéo. Nous consommons follement de l’international. Et ce, au détriment du local.

La gigantesque étendue de YouTube décourage même certains de se lancer en tant que créateur de contenu. Certains qui ont tenté l’aventure se sont sentis si vite étouffés qu’on ne voit pas le bout d’une de leur vidéo.

Et puis aujourd’hui Fresh sort de nulle part. Enfin, pas vraiment. Fresh sort de MTN Bénin et est par conséquent purement local.  Je ne vous dirai pas que c’est le sauveur venu tirer de la perdition les Youtubeurs qui n’ont pas percé. Cependant, je me suis laissé entraîner dans une certaine réflexion après avoir entendu parler de cette plate-forme. J’ai pensé à cette fameuse expression :

« Petit à petit l’oiseau fait son nid »

En tant que bon Béninois nous nous sommes plaints pour certains de ne pas être assez soutenus par nos concitoyens, pendant que pour d’autres, nous ne créons pas assez nous-mêmes.  Je pense que nous avons désormais une solution toute Fresh pour ces deux thèses !

MTN Fresh est non seulement l’occasion pour nous d’encourager et de découvrir des talents locaux comme Josh Sounou, l’homme derrière le très vu « Adankanlin », mais aussi de pousser tout un chacun d’entre nous qui le souhaite, à faire le pas.

C’est l’opportunité pour ceux qui ne se décidaient pas, de s’attaquer à une audience relativement plus petite mais pas pour autant des moindres (soit plus de 5 millions d’individus), mais aussi plus accessible par rapport à celle de YouTube.

L’occasion de grandir sur une plateforme purement locale, se rendre visible plus facilement, se construire une communauté solide qui saurait nous suivre dès que nous voudrions virer à l’international par YouTube.  

C’est un peu comme se préparer en interne avant d’aller affronter le monde. Créer son propre clan pour avoir plus de faciliter à conquérir « The world ».  

The world of Sharing !

C’est un Shin Sekai qui semble ouvrir ses portes. Un monde de partage dans un univers typiquement moulé béninois. Partager, se divertir, apprendre, enseigner : c’est juste la loi du sharing. Partager ses passions, son monde et s’inspirer de celui des autres. Que tu sois passionné de cinéma, d’art, de science; que tu sois humoriste, aventurier, enseignant…peu importe qui tu es, si tu souhaites partager et vivre des moments uniques qui ont le privilège d’être juste destiné au béninois, Fresh est le monde qu’il te faut explorer.

Mais ce ne sont pas là, les seuls avantages.

Vu que la création et le créateur de contenus y sont valorisés, MTN Bénin a implémenté au travers de cette plateforme la possibilité de participer à des concours et trophées de créateurs de contenus, des masterclass mais également la perspective de monétiser les contenus produits et aussi des collaborations avec MTN et ses partenaires.

Au delà de ces avantages pour les créateurs,

Fresh semble s’être inspiré d’autres géants mais de manière assez soft. Pour être plus explicite, naturellement sécurisée, elle offre comme format principal, la vidéo verticale. Exactement comme les stories instagram ou snapchat. Ce qui est chic, c’est que tu n’es pas limité à produire en partitions de trente (30) secondes ou moins et ton contenu n’a pas à disparaître dans les 24h.

Les vidéos de format classique horizontal ne sont pas exclues. Mais dans une optique de forte proximité et interactivité des utilisateurs, la vidéo verticale est celle prisée.

Et puis, que ce soit depuis une tablette, un PC ou encore ton smartphone, tu peux t’y connecter à base de l’URL ou d’une icône sur ton interface. En gros pas besoin d’installer une quelconque application. Si ton stockage est en rouge, je vois déjà tes yeux qui brillent.

Et c’est là que tu te demandes comment devenir créateur sur MTN Fresh ?

Eh bien, ce n’est pas la mer à boire ! Il suffit juste de demander à participer au programme Créateur de contenu MTN Fresh ici.

Une fois que le profil de contenu que tu postes sur tes comptes sociaux est examiné et validé, un compte créateur t’es créé sur la plateforme.

Mais si tu ne te sens pas encore prêt à générer du contenu, tu peux juste t’inscrire et profiter de ce qui y est déjà publié. Après tout, notre dernier Irawo Kenneth Yannick n’a pas perdu de temps pour se mettre à y publier du contenu. Il en va de même pour Ciné Kasper, Axel Merryl ou encore Fanicko l’ambassadeur de Fresh.

C’est l’année du partage, alors check et partage avec tes Potos !

Vote 1

One Comment

Laisser un commentaire