Un Emoji Africain Par Jour Durant Toute l’année 2018, Le Défi d’O’Plérou

Les esprits libres, artistiques, utopiques sur les bords, sont souvent le lieu de naissance d’idées folles.

Certaines choses peuvent paraître anodines, n’avoir l’air de rien, pourtant elles sont impressionnantes.  C’est le cas du défi d’O’Plérou pour cette année 2018. Il consiste à réaliser  un emoji africain par jour durant toute l’année. Le jeune explorateur créatif Ivoirien de 20 ans tient pour le moment son pari depuis le jour de l’an. Chaque jour  il publie un emoji ayant un rapport direct avec l’Afrique sur une page Instagram spécialement créée à cet effet. Super ou pas?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Donner une place à l’Afrique dans l’univers graphique mondial

O’Plérou se définit comme un explorateur créatif. Il ressent le besoin de s’exprimer à travers plusieurs canaux. Dans son cas il s’agit des arts visuels, du design et de la musique pour l’instant. L’idée du projet est  venue d’une envie de créer une série d’œuvres visant à faire la promotion de la culture ivoirienne en Mars 2017.

Mais ce n’est qu’en Septembre 2017 que l’inspiration lui est venue pendant qu’il discutait avec un ami sur messenger. La réponse était là et il l’utilisait à l’instant même. Les emojis. Ces Zouzoukwa (image en langue Bété de Côte d’Ivoire) comme il les appelle expriment des émotions, illustrent des idées et racontent une histoire. Il décida de mettre les projecteurs sur l’Afrique plutôt que la Côte d’Ivoire et d’en faire un défi. Le temps était venu pour lui de représenter le continent dans l’univers graphique mondial.

Des Emojis qui ont le don de faire voyager.

A travers ses illustrations, c’est une histoire qui se raconte. Je défie toute personne de les visionner sans avoir une once de nostalgie. O’Plérou représente des outils du quotidien de chaque Africain.

Le peigne Afro/Kwêkwê, le balais à brindilles, la calebasse, le talier et plein d’autres objets qui sont intégrés dans le mode de vie à l’africaine et dont on a du mal à se séparer. Le bissap, le groto (yaourt sur bâtonnet) replongent dans une enfance insouciante.

Les mets comme les pastels, le garba, les beignets rappellent le patrimoine gastronomique de notre cher continent. Mieux, l’artiste emporte dans un voyage d’un pays à un autre à travers les monuments, les masques, les coiffures les chapeaux et autres objets décoratifs spécifiques à chaque pays. A chaque jour suffit son émoji. A chaque jour suffit son émotion.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sauriez-vous reconnaître de quel pays est inspiré chaque emoji?

Toi aussi tu aimes les Zouzoukwa? Partage cet article pour qu’ils fassent le tour du monde.

 

Aldrich Achani
Suivez-le

Aldrich Achani

Aldrich Achani est fondateur de la marque West’AF. Son rôle dans Irawo est avoir un impact positif dans la vie de tous ceux qui le lisent.
Aldrich Achani
Suivez-le

Laisser un commentaire