17 astuces bizarres pour économiser de l’argent

Salam à tous ! Une pensée particulière à ceux qui, comme moi, ont parfois du mal à contrôler leurs dépenses et à économiser de l’argent. Oui, je sais, c’est pas souvent facile de maîtriser ses dépenses.

Mais voilà, il faut bien le faire, si l’on veut bien vivre et ne pas se retrouver dans le galère. Non? Alors, voici pour vous dix-sept astuces qui vous aiderons à économiser de l’argent. Une fois de plus, vous avez été une grande source d’inspiration. Le sujet avait été évoqué lors d’un Irawo Talk, sur nos réseaux.

Allez, c’est parti ! 17 astuces bizarres pour économiser de l’argent, partagées par nos abonnés sur Twitter 


1- Budgétiser ses dépenses

Pour ne pas dépenser inutilement il faut savoir sur quoi dépenser exactement au cours d’une période donnée. Faire un budget de ses dépenses (par semaine par exemple) permet d’avoir un contrôle sur ce qui sort de nos poches au moment où il en sort.  Vous pouvez éventuellement majorer ce budget de 10 ou de 20% pour les “au cas où”.

2- Sortir avec son repas de la maison

Les pauses déjeuners peuvent être très… coûteuses. Sortir avec un repas de la maison réduit quelque peu ce qu’on aurait dépensé dans un restaurant ou dans la cafétéria au coin de la rue. Voici un article sur comment faire un meal plan (programme de repas) qui corresponde à votre bourse. 

3-  Sortir avec le strict minimum

Apparemment elle marche toujours cette astuce. En ce qui me concerne ça fonctionne à chaque fois. Sortir avec moins d’argent, ou le strict minimum évite de faire des dépenses spontanées et surtout inutiles (car souvent les dépenses spontanées le sont).

4- Créer un compte bloqué

Un compte bloqué est un compte bancaire sur lequel une partie ou la totalité des sommes d’argent qui y figurent est bloquée.  Cela résulte d’une entente entre le client d’une banque et le banquier. Dans le cas qui nous concerne, donc réduire les dépenses, le client n’aura pas accès à ce compte jusqu’à la survenance d’un terme ou d’une circonstance convenue entre lui et la banque. Bon moyen pour économiser, non? Au moment de la tombée du salaire par exemple, une partie ou la totalité va sur le compte bloqué. Et voilà !

5- La tontine

La tontine semble est très largement au cœur de nos économies en Afrique. Pour ceux qui ne le savent pas, il s’agit d’une association de personnes qui se regroupent afin d’économiser de l’argent. Les cotisations peuvent être hebdomadaires ou mensuelles selon les cas.  Il existe plusieurs systèmes de tontine, mais celui qui est courant est le système par accumulation.

Dans ce système, les participants s’engagent à verser une somme pré-déterminée à une fréquence donnée. Pour chaque tour de versement, un des participants est désigné pour être le bénéficiaire des fonds des autres participants. Deux modes de désignation du bénéficiaire existent : soit il y a tirage au sort avant chaque versement, soit le tirage au sort est fait une seule fois au début du cycle et les participants bénéficient des versements en fonction du numéro qu’ils ont tiré au sort.

Lorsque tous les participants ont été bénéficiaires des fonds une fois, le cycle de la tontine est terminé. À la fin du cycle (quand tous les participants ont déjà reçu les versements) un nouveau cycle est généralement entamé.

 

6- Éviter les boutiques en ligne

Ce n’est pas en restant chez soi qu’on ne sera pas tenté de faire un achat. Avec Internet et les réseaux sociaux les modèles économiques ont up-grade, du coup l’on peut tout acheter de son lit. Se priver des réseaux tels que Instagram ou Snapchat ne serait pas malvenu car ils sont le refuge publicitaire d’une horde de boutiques en ligne.

7- Avoir une tirelire

En Afrique on la connaît beaucoup plus sous le nom de la caisse. Une tirelire est un contenant fermé dans lequel on injecte des pièces et des billets pour économiser de l’argent. Une fois l’argent mis dedans, le seul moyen de le retirer est de casser le contenant. Ce truc est un gros défi personnel car la tentation de casser la tirelire pour récupérer l’argent au moindre petit besoin n’est jamais loin. Tâchez de la remplir avant de la casser.

9- Galérer

Le principe ici est simple : pour ne pas dépenser il ne faut pas avoir d’argent du tout. Pour ça, vous pouvez décider de mettre votre argent dans un compte bloqué afin de ne rester qu’avec le strict minimum pour vos besoins quotidiens.

9- Confier sa carte bancaire à une personne de confiance

Si l’on est incapable de contrôler ses dépenses et que l’on dispose d’une carte bancaire fournie, ce n’est pas une mauvaise idée. On ferme les yeux, dans la certitude que notre ami ne nous fera pas un sale coup. Ayez une personne de confiance dans vos vies du coup.

10- Épargner l’argent qui n’a pas été dépensé

Souvent l’on prévoit de faire des dépenses, mais au final on ne les fait plus. Par exemple, une sortie à la fin de laquelle on a dépensé moins que prévu ou encore pas du tout. Épargner cet argent, ça fait des économies.

 

11- Confier son argent à un de ses parents

Les parents ont du fait de leur expérience  un meilleur rapport avec l’argent. Ils savent mieux le gérer car sont plus conscients de ce qui est prioritaire ou pas. Je prendrai ici l’exemple de bien de mamans en particulier, peuple majoritaire des tontines. Ce sont d’excellentes gestionnaires. Globalement, les parents sauront au mieux gérer vos dépenses et faire économiser de l’argent.

12- Payer une taxe chaque fois que vous remettez une tâche à demain

Un peu bizarre? Peut-être. L’époque de la flemme que nous représentons est constituée de personnes… flemmardes, qui procrastinent et remettent tout à après. Ainsi, chaque fois que vous renvoyez une tâche à plus tard, vous devrez vous payer une taxe, en mettant de l’argent dans une tirelire ou dans un compte bloqué par exemple. On a le choix entre procrastiner et économiser, et ne pas procrastiner et être productif.

13- Payer une taxe chaque fois que vous vous réveillez trop tard

Pour le travail, ou pour exécuter une tâche précise au réveil, ce serait bien. Cela consiste à épargner de l’argent chaque fois qu’on manque le réveil ou que l’on préfère rester sur le lit au lieu de se lever.

14- Épargner régulièrement chez un ami

Tout le monde n’aime pas la banque. Et certains ont une plus grande confiance en un ami question argent. Ainsi, transférer régulièrement de l’argent à cet ami s’avèrerait être pour ceux-là une plus belle astuce pour économiser de l’argent.

15- Ne pas sortir tout le temps

L’expérience m’a fait comprendre que je dépense plus d’argent quand je sors de chez moi pour traîner avec des potes. C’est pas mauvais de passer du temps avec eux, mais penser à soi c’est aussi penser à comment on vivra demain. Carpe diem certes, mais ne pas sortir c’est aussi s’assurer une sécurité financière. Cela est encore plus vrai quand véritablement on n’a pas les moyens de cette politique là.

16- Ne pas avoir trop d’amis

Au Cameroun, on dit souvent que l’amitié est une prise en charge. En fait, on ne se le dit pas. C’est quand on s’en rend compte qu’on s’en étonne en disant : “l’amitié c’est une prise en charge?”. Une pensée particulière à tous ces amis dont l’un des grands buts dans la vie est de vider nos poches. Dans ce sens, avoir moins d’amis permet d’économiser de l’argent. Encore faut-il s’entendre sur la définition de l’amitié. En clair, il faut pouvoir mettre des limites dans nos relations avec les gens. Et parfois on est obligés de s’en séparer et de limiter nos contacts afin de vivre  une meilleure vie, avec moins de dépenses.

17- Le “Qui dort dîne”

Sans commentaire. 


En ce moment, près de 800 personnes participent au IrawoTaka, le programme de Irawo pour supprimer la flemme et la galère. Pour les rejoindre, c’est par ici.

Et toi, c’est quoi ton astuce pour lutter contre la galère ? PARTAGE !

Vote 5

Leave a Reply