Theresia Kyalo : « Mon art est important car ma voix est importante »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Originaire du Kenya, Theresia Kyalo est une artiste de 24 ans qui s’illustre par ses créations uniques. Elle a étudié le droit, avant de décider de se lancer dans l’univers artistique, et une chose est indéniable : le monde avait besoin de son talent.

Le parcours artistique de Theresia Kyalo a débuté en faisant des dessins. En s’inspirant de conversations, d’émotions et de moments, elle transmet son regard sur la vie par ses créations. L’art prend la place de la parole, et devient son moyen d’expression privilégié.

« Mon art est généralement une forme de communication. Mon art est important car ma voix est importante. » Theresia Kyalo pour Better Shared

Dans un désir de créer quelque chose de tangible, Theresia évolue rapidement du dessin vers d’autres medium et techniques. Elle touche l’art digital, explore la photographie et le cinéma, s’essaie à la sculpture. Sa créativité est extensive et elle refuse de la limiter. D’ailleurs, selon Theresia, chaque nouveau matériau lui permet de repousser les limites fixées par le précédent.

Ce que l'art offre de magnifique c'est de ne pas s'imposer de quelconques limites. Pourquoi se retenir ? Theresia Kyalo Cliquez pour tweeter

C’est donc en repoussant sans cesse les limites que Theresia Kyalo découvre le métal et le laiton et commence à créer des bijoux. Uniques, simples, sophistiqués, ses pièces subjuguent le regard et marquent les esprits.

Chacune d’elle porte un nom en Swahili dérivé de la partie du corps qu’il épouse et mimique. C’est comme cela qu’ils se portent. Différemment de ce qu’on a l’habitude de voir.

Body Pieces de Theresia Kyalo
Credit Photo: AfricaPost

Les créations de Theresia Kyalo sont passées sous les feux des projecteurs en 2020, quand l’une de ses pièces a été sélectionnée et utilisée sur le film musical « Black is King » de Beyoncé. Cette dernière publie alors son travail sur son site web sous la catégorie « Directory of Black Owned Business« .


Lire aussi : Talents Africains : Z The Rat, une artiste Ivoirienne sur les traces de Basquiat


Tiwa Savage portant l’une des pièces dans « Keys to the kingdom ».

« Mon travail est ma passion. Le fait que les gens l’apprécient assez pour l’acheter est un bonus pour moi. Je ne pense jamais aux revenus quand je fais sortir quelque chose. C’est important, mais je ne vais pas avec cette mentalité d’abord. Je fais les choses qui me rendent heureuse en premier. »

Theresia Kyalo chez Nataal

Ce qu’il faut retenir du parcours déjà si riche de Theresia Kyalo, c’est que lorsqu’on prend le risque d’explorer son potentiel en restant vrai et authentique, on touche les autres de manière unique.

Theresia est une vraie inspiration. Partage son talent autour de toi !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

.