Aurion ou Quand la Mythologie Africaine Inspire les Geeks

Si vous preniez du plaisir à vous défouler sur The Legend of Zelda : Breath of the Wild, Nioh, Assassin’s Creed Origins, ou encore sur Agents of Mayhem, je peux vous assurer que vous prendrez encore plus votre pied sur Aurion.

Aurion : l’héritage des Kori-Odan

Aurion est un jeu A-RPG africain développé au Cameroun par Kiro’o Games, le premier studio africain de jeux-vidéos. Cette belle œuvre qui fait aujourd’hui couler beaucoup de salive et d’encre vient du travail acharné de trois jeunes amis passionnés de jeux-vidéos qui ont eu le rêve de créer en 2003, leur propre jeu. Et si l’initiative du jeu était déjà au cœur de leurs pensées, la création d’un studio qui pourra le réaliser prit encore plus de place dans les projets d’Olivier Madiba, de Dominique Yakan Brand et de Hugues Wouaffo.

Aurion est un périple passionnant pour tout fan de RPG et de manga qui pense avoir tout vu. Gameblog

En 2003, Olivier décida d’apprendre à créer des jeux vidéo de manière autodidacte avec ses compagnons. Malgré que l’envie d’atteindre leur but martelait leur cœur et que la passion étreignait leur âme, les ressources leur tournaient le dos, car personne ne croyait en leur projet et aucune banque ni fonds d’investissement n’avait voulu les financer. Il leur a donc fallu près d’une dizaine d’années pour créer le studio de jeu, Kiro’o Games qui vit finalement le jour en 2013.

Kiro’o Games n’était pas encore au bout de ses peines, car il lui a fallu encore attendre trois années avant de dévoiler au grand jour le premier jeu camerounais 100% fait studio. Aurion fit donc sa première apparition dans l’univers des jeux-vidéo en 2016 et créa un effet « boule de neige » dans les cœurs des férus de jeux de rôle. Le jeu a traversé les frontières pour embraser les horizons d’Hollywood. Pendant que les développeurs de Kiro’o Games sont à pied d’œuvre pour proposer une nouvelle version de ce jeu en fin 2017, la maison de production  « Good Fear Films » a collaboré avec le studio camerounais en Avril 2016 pour une étude de l’adaptation cinématographique du jeu dans le cadre d’une pré-production. Ils ont acquis les droits du jeu et sont enthousiastes à l’idée de l’adapter.

« C’est une entrée incroyablement unique dans le genre fantastique et nous sommes aussi inspirés par Madiba que nous sommes dans le monde qu’il a créé » Bender et Weiner, Good Fear Films

« Mon équipe et moi sommes très heureux de voir notre jeu devenir un film à Hollywood. C’est quelque chose dont nous avons rêvé depuis le début » Olivier Madiba, Kiro’o Games

La Team du Studio Kiro’o Games, Ⓒ Gameblog

Auriona ou…Africa ?

La planète Auriona qui accueille ce jeu se compose de 6 continents. Le royaume de Zama est quant à lui la terre qui a vu naître l’histoire émouvante d’Aurion. Le héros du jeu s’appelle Enzo Kori-Odan. Il s’apprêtait à devenir roi et à épouser sa dulcinée Erine Evou quand son beau-frère fomente un coup d’état et vint à bout du couple royal qu’il bannit du royaume. Commence alors pour le couple royal « raté » une aventure endiablée à travers cinq îles proposant chacune sa faune et sa flore, ses villes et habitants.

Leur objectif : Faire le tour du monde à la recherche de renfort et rassembler l’héritage de Enzo afin de récupérer le trône. Enzo doit faire un pèlerinage vers la maturité dans le seul but de se découvrir lui-même et mieux s’armer afin de diriger son peuple vers la prospérité. Si le décor de Aurion nous ramène vers nos paysages ensoleillés et denses de l’Afrique, le jeu qui se déploie en défilement horizontal mais avec une liberté verticale de mouvements favorise une meilleure expérience à son utilisateur.

Guich ! Guich ! Guich !

Aurion s’inspire parfaitement des contes et des légendes africains. Le jeu se dévoile au joueur dans un décor coloré fusionné à une entraînante musique mi-traditionnelle mi-moderne en arrière plan. Le jeu fait vagabonder l’imagination des gamers à travers les différents combats fougueux qui s’inspirent des combats de Tales Of.

Le joueur aura non seulement droit à des coups simples, mais aussi à des coups spéciaux appelés Aurion qui peuvent être utilisés lorsqu’il passe en mode héritage. Enzo débloque lors de son aventure des états appelés piliers qu’il pourra même fusionner par la suite en plein combat afin d’en obtenir de nouveaux. En débloquant ces piliers, il pourra accéder à de nouveaux pouvoirs s’inspirant des 4 éléments naturels qui se décomposeront en trois coups spéciaux bien distincts.

Non seulement vous pouvez contrôler Enzo, mais aussi sa femme Erine et d’autres personnes qui apparaîtront à chaque niveau. Au-delà des obstacles qui parsèment la route des héros, chacun de leurs adversaires a une spécificité : certains bloquent, d’autres esquivent, et parfois les attaques d’autres adversaires terrassent d’un seul coup. Vigilance !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

100% Made In Africa

Aurion : l’héritage des Kori-Odan est l’une des réalisations les plus ambitieuses réalisées dans l’univers jeu vidéo africain. Au-delà des combats et de l’aventure, Aurion retrace également nos réalités africaines quotidiennes. Sa première particularité réside dans le fait qu’il est un « African fantasy ». Il promeut entièrement la culture Africaine. Les décors, les paysages, la musique et autres, tous ces aspects ont été empruntés aux mythes et cultures de notre continent. Aurion et Erine vont à la découverte de 6 groupes ethniques principaux, chacun relié à sa manière à une infâme histoire.

Ainsi, le joueur pourra en apprendre plus sur les coutumes de tel ou tel peuple, sur les éléments fondateurs du monde d’Aurion ou encore sur les querelles de voisinage qui se déroulent dans le quartier où il se trouve. Ce faisant, l’utilisateur de Aurion a la possibilité de se replonger dans la culture africaine tout en profitant d’une expérience inoubliable de gaming.

Les développeurs de Kiro’o Games n’ont pas hésité à lever le voile sur ces thèmes qui minent la société : la corruption, le viol, le génocide, l’esclavagisme, l’immigration etc ; des sujets qui renvoient avec une gifle cinglante dans la réalité…

 Le jeu est vendu à 10 000 F sur Jumia Cameroun et à 19,99 $ pour le reste du monde.  Aujourd’hui, le studio Kiro’o Games est constitué d’une équipe en bonne et due forme qui regroupe des programmeurs, des designers, des développeurs et des illustrateurs. L’objectif de ce studio africain était de briser les barrières exotiques pour montrer que de très bons jeux peuvent être faits en prenant appui sur la culture Africaine. Il y a une forme de confiance et d’envie de créer qui est apparue chez ceux qui pensaient autrefois qu’il n’était pas possible de créer des jeux-vidéos africains populaires. Avec plus de 76 000 joueurs dans le monde entier, Aurion inspire particulièrement la jeunesse africaine, car beaucoup de jeunes s’essayent de plus en plus à la création des jeux-vidéos.


 Et toi, tu as déjà joué à Aurion ? Sinon, rattrape-toi ici !

Freeda Lokossou

Laissez l'Afrique vous inspirer encore plus

Abonnez-vous pour lire nos histoires inspirantes 🌟

Suivez-la

Freeda Lokossou

Freeda aime passer son temps à écrire et à découvrir de nouvelles choses.
Suivez-la

Les derniers articles par Freeda Lokossou (tout voir)

Laisser un commentaire