4 méthodes pour rentabiliser ton talent d’écrivain – grâce à Internet

As-tu cette affinité particulière avec la page blanche, ce quelque chose qu’on appelle plume ? Rêves-tu d’être auteur, raconter des histoires, enchaîner les best-sellers et vivre de cette passion ? Cependant, la réalité t’a vite rattrapé n’est-ce pas ? Elle te fait réaliser qu’écrire, publier un livre, d’autant plus à succès, ce n’est pas si simple. Désillusion ? Non, car rien n’est perdu. Grâce à ces 4 méthodes, aux dieux d’Internet, tu pourras rentabiliser ton talent d’écrivain.

Si tu ne peux écrire un livre, livre des mails

L’emailing, tu connais ?

L’emailing consiste tout simplement à rédiger et envoyer des mails à une base de données. Bien évidemment, il faut pouvoir être très flexible et percutant dans ton style d’écriture. C’est ce qui donne de l’intérêt à un internaute lambda de lire ton mail parmi les 12.000 autres en attentes dans sa boîte de réception.

Lydol
Lydol, slameuse camerounaise

De plus en plus les marques ont besoin de proximité avec leur public, de leur proposer du contenu davantage personnalisé. D’où la pertinence des newsletters. Et c’est exactement là que peut intervenir ton talent d’écriture. Si tu es abonné(e) à la newsletter d’Irawo, tu comprends déjà sans doute de quoi je parle.

De plus en plus les marques ont besoin de créer de la proximité avec leurs clients via les newsletters. Propose leur ton talent d'écrivain ! Cliquez pour tweeter

Un pour tous ou Ecrire pour tous

Je ne sais pas pour toi, mais au collège il m’arrivait de recopier de longs cours pour des camarades, pour gagner de petits sous à côté. Eh bien je ne le savais pas jusqu’à il y a quelques minutes avant l’écriture de ce message pour toi. Ça s’appelle être écrivain publique.

Tu peux mettre ton talent au service de ceux qui n’ont pas ta capacité, un peu comme le ferait un super-héros. Pour tous ceux qui ne peuvent pas ou n’ont pas le temps de le faire, tu peux proposer tes services pour rédiger des documents, des mémoires, des présentations de projets et même des CV.

Mémoires, présentations de projets, ou même CVs sont des documents pour lesquels les gens seront prêts à payer ton talent d'écrivain. Cliquez pour tweeter

Des plateformes comme 5euros.com, HopeWork, ou encore Jobees peuvent te permettre de trouver des clients en freelance. Mais n’hésite pas à monter des offres solides que tu pourrais adresser à des entreprises.

Attention ! Il te faut tout autant être flexible. Pour certains travaux il te faudra être le plus orthodoxe possible et pour d’autres, y dealer ta créativité à fond. Mais tu reste le maître. A toi de choisir les travaux qui te feront le plus plaisir à réaliser. Et surtout, sache fixer le bon prix.

La Conception-rédaction ou l’art du Copywriting

Celui là est particulièrement un coup de cœur. Alors ! Beaucoup vous diront que le Copywriter est la personne qu’il vous faut pour faire vendre un produit. Il sait coucher les mots sur une page de vente comme nos politiciens en période électorale pour avoir ce qu’ils veulent.

Certes, le Copywriter est un maître dans l’art de former les mots pour vendre. Mais pas que. Derrière chaque grande campagne de publicitaire se cache aussi un Copywriter chevronné qui propose l’accroche qui saura le plus séduire le public d’une marque. Derrière beaucoup de slogans de marques se cachent aussi des Copywriters aux idées folles.

Si tu es un créatif qui n’a pas peur de lâcher sa créativité comme un fauve hors de sa cage et de séduire comme un serial lover, alors tu peux te dire que le Copywriting est ce qu’il te faut pour valoriser et rentabiliser ton talent d’écrivain.

Si tu sais séduire par les mots, le Copywriting est la voie pour rentabiliser tes talents d'écrivain et de beau parleur 🙂 Cliquez pour tweeter

Cependant prends garde !  Il te faudra sans doute faire tes preuves. Car sur notre continent, c’est encore un secteur peu exploité et fort sous-estimé. Le freelancing est donc une porte de salut.

Le Blogging

D’emblée, soyons claire. Les clichés sur le blogging qui offre une vie de rêve, travailler à n’importe quel endroit du globe…blablablabla… il faut s’en méfier.

A moins que tu aies déjà d’une façon ou d’une autre, une réelle communauté engagée autour de toi ou de ton produit avant de lancer ton blog, bloguer en soi est un travail de longue haleine. Les principaux carburants, passion et persévérance. Parce que devenir blogueur, c’est investir son temps et sa sueur dans un contenu de qualité que tu prends plaisir à délivrer.


Lire aussi | ÉcranBenin : le blog qui révèle le cinéma béninois !


C’est au fil du temps en adoptant les bonnes stratégies que tu crées une véritable communauté. C’est une fois ta communauté réellement fédérée, que ton talent d’écrivain est alors susceptible de te faire rentabiliser. Notamment à travers des produits, des services ou de la publicité.

J’ai longtemps hésité à placer le blogging dans cette liste du fait de son déploiement qui s’inscrit dans le moyen et long terme.

Mentions non spéciales

Le journalisme, la rédaction web ou encore la traduction-correction sont aussi des moyens de rentabiliser ton talent d’écrivain. Mais vu que ce sont des clichés voire des débouchés évidemment évidents, ils n’ont pas fait partie de cette liste.

Beaucoup de jeunes ont besoin de ces astuces ! Partage-les avec eux.

6 Comments

Laisser un commentaire