Comment concilier vie active et vie sportive

Ohayo mina-san !

Vous réalisez que dans 1 mois on sera en 2019 ? On entre dans la période où on est à la fois content d’être arrivé jusque-là mais en même temps, on se sent bizarre à cause du bilan qu’il faudra faire en fin d’année. C’est chiant hein ? Anyway, on va se concentrer sur le positif et continuer à faire de notre mieux. Aujourd’hui je vous propose de prendre une nouvelle résolution dès maintenant, en apprenant à concilier votre fitness goal et votre vie active.

La vie active c’est un peu une arnaque non ?

Je sais pas vous, mais quand moi j’entendais parler de vie active, je me disais que c’était vraiment un concept génial. Tu te lèves le matin, tu vas à ton taff, tu slay, tu bosses comme tu l’as toujours voulu, l’argent coule normalement et tout va bien dans le meilleure des mondes. Lmao ! I was fooling myself !

C’est bon, ne vous moquez pas trop. J’étais jeune et pleine de rêves (je le suis toujours). En gros quand on vous parle de vie active, on ne vous précise pas les détails comme le temps qui vous échappe, des responsabilités qui vous tombent dessus, les imprévus qui s’accumulent, les attentes que tout le monde porte sur vous, les difficultés qui semblent éternelles et surtout, le stress !

En fait, on sait tous quelque part que ce n’est pas toujours facile, mais c’est quand on y est réellement qu’on réalise que c’est un véritable bourbier mdrr (okkay bon j’exagère peut-être un peu). Mais vous voyez bien ce que je veux dire. La vie active c’est pas de la tarte, même pour quelqu’un qui adore son taff et qui s’y donne à fond. Alors, quand vous décidez de vous mettre sérieusement au sport, d’y consacrer du temps et de l’énergie, c’est clair que vous allez en baver mdrr.

Don’t panic ! SOS Demming Chen is there for you !

Même si ça peut être difficile, ce n’est pas impossible et surtout, ça en vaut la peine. Afin de réussir à concilier votre vie active et votre fitness goal, vous allez devoir vous concentrer sur deux aspects essentiels que sont l’organisation et l’exécution. En plus du volet théorique qui vous permettra d’avoir une idée précise de que vous devez faire, le volet pratique est la partie importante qui vous aidera à mettre réellement en exécution votre stratégie.

Une vie active saine est une vie active bien organisée

Comme je l’ai dit dans un billet précédent, la première chose à faire dans ce cas est de se réapproprier son temps. Avec un agenda et un peu de volonté, vous arriverai certainement à établir un emploi du temps qui correspond à toutes vos activités. Commencez tout d’abord à énumérer ces dernières et en fonction de vos objectifs, classez-les selon l’ordre de priorité. Même si votre fitness goal est très important, je ne peux pas vous l’imposer comme première priorité au détriment de votre travail ou de vos objectifs professionnels. Seul vous, pouvez le décider ou pas.

Une fois que vos activités/priorités sont listées, vous pouvez les insérer dans un calendrier hebdomadaire, tout en ajoutant des précisions telles que le temps imparti pour chaque chose à faire, ainsi qu’une marge pour les imprévus. Votre calendrier doit être bien rempli sans toutefois être surchargé. Même si vous pouvez être une personne multitâche, ici il ne s’agit pas de tout faire à la fois, mais plutôt de bien faire tout ce qu’on entreprend. Vous voyez la nuance ?

En ayant un nombre réduit d’activités, vous avez de meilleures chances de réussite car votre concentration est moins éparpillée. C’est la raison pour laquelle il est important que vous arriviez à synthétiser le tout de façon homogène dans votre planning. Identifiez toutes ces petites choses qu’on a l’habitude de faire et qui nous font perdre un temps énorme, puis supprimez-les. Au lieu de passer 30 min sur IG à liker des inconnus, faites-y 10 min. Au lieu de traîner devant Novelas TV le soir, allez dormir pour vous réveiller en forme.

C’est ainsi que commence la partie « exécution »

Vos habitudes devront changer ; elles devront être orientées vers vos priorités, vers vos objectifs. Quel que soit votre fitness goal, qu’il s’agisse de perdre du poids, de prendre de la masse ou autre, je vous conseille d’accorder un minimum de 1h30 à chaque séance en salle de gym. Il faudra donc par exemple, marquer 2h dans votre planning, en comptant le temps de déplacement et les imprévus.

En dehors de l’entrainement physique, votre alimentation est le deuxième élément qui vous garantit des résultats, mais voilà, difficile de toujours contrôler ce qu’on mange lorsqu’on est à fond dans son boulot et qu’on doit gérer plusieurs choses. C’est pourquoi je vous conseille d’adopter la technique du prepmeal (ou mealprep, c’est pareil).

C’est simple. Cuisinez vos repas à l’avance ! Consacrez une partie de votre dimanche à ça. À cuisiner les repas que vous devrez manger en semaine (au moins du lundi au jeudi). Faites-vous plaisir, diversifiez mais surtout, faites-le bien ! Vous n’imaginez pas combien cette méthode vous fera gagner en temps et en énergie pendant la semaine. Plus besoin de réfléchir encore et encore à ce qu’on pourrait manger à midi ; plus besoin de rentrer complètement épuisé à la maison pour se mettre au fourneau (ça, c’est vraiment trop galère mdrr). Vos repas sont prêts, conservés et délicieux (si vous les cuisinez bien inh).

Vous pouvez mettre à profit ce temps gagné pour préparer la journée de travail qui vous attend dès le lendemain, pour vous reposer ou tout simplement pour faire autre chose de productif (oui se reposer aussi peut être productif). Cette vie active là donne envie inh ? Mais gardons une part de réalisme : les choses ne se passent pas toujours comme prévu.

La vie active, c’est Game Of Thrones 😂 Cliquez pour tweeter

La partie la plus difficile de tout ça réside en une chose : les imprévus. Même si vous avez un planning impeccable que vous exécutez à la lettre, il y aura toujours des coquilles pour vous éprouver.

Au-delà de toute planification, c’est votre capacité d’adaptation qu’il faudra développer. Cliquez pour tweeter

Vous avez votre emploi du temps et vous le respectez, mais vous ne pouvez pas maîtriser tout ce qui se passe autour de vous. En plus des marges de temps que vous inclurez dans votre planning, il vous faudra surtout apprendre à vous adapter à toutes les situations qui s’imposeront à vous. Je vous donne un exemple simple : depuis que j’ai repris les cours, mes séances de sport sont devenues complètement aléatoires. J’ai en principe cours le matin, alors je programme mes entrainements en soirées.

Mais il arrive (un peu trop souvent) qu’à la dernière minute, mes cours soient annulés ou reprogrammés à des horaires complètement folles et, du coup, je me retrouve à devoir jongler en m’entrainant soit le matin, soit complètement le soir, ou encore dans l’après-midi. C’est grave chiant mais à la fin de la journée, je sais que jais fait la grande part de ce que j’avais prévu. Même si je n’arrive pas à tout faire, je me donne à fond pour valider les tâches les plus importantes.

Ce que j’essaye de vous faire comprendre tout simplement, c’est que vous devez garder h24 vos objectifs en tête et tout faire pour atteindre les deux tâches principales que vous vous êtes données pour la journée. #BeProductive.

Voilà voilà. Ce sont toutes les astuces que j’utilise au quotidien alors j’espère qu’elles vous serviront au mieux. Si vous en connaissez d’autres, n’hésitez à les partager avec moi et avec tout le gang #IrawoFit.

Alors jusque-là, portez-vous bien et… faites des pompes ! Sayonara !

 

Demming Chen.

 

Vote 4

4 Comments

Laisser un commentaire