Mboa BD Festival : rencontre autour de la Bande Dessinée au Cameroun

« Entre le marteau et l’enclume, j’ai dû aiguiser ma plume. Alors je dessine… » Ce n’est pas trop ça, mais on va faire avec. Le Cameroun accueillera dès le 21 novembre 2018, dans les villes de Douala et Yaoundé, la neuvième édition du Festival International de la Bande Dessinée du Cameroun. Il est autrement connu sous le nom de Mboa BD festival. Il se pourrait que vous ayez compris le concept. Mais nous allons faire quelques longueurs pour vous raconter un peu plus ce que c’est : dans le fond, la forme, les contours, etc. Alors, on y va ? Cool !

Aux origines du Mboa BD Festival

Commençons par dire ce que signifie « Mboa ». C’est un un mot duala qui littéralement veut dire « foyer ». Vous avez saisi le truc ? Le foyer du festival de la BD.  😏

Le Mboa BD Festival a été mis sur pied par le collectif A3. Créé en 2009, ce collectif est une association qui réunit des auteurs de bandes dessinées, des graphistes et des scénaristes. Il a lancé la plate-forme d’échanges entre auteurs afin de structurer et professionnaliser le domaine. La première édition date de novembre 2010.  Cette neuvième édition du festival pose les jalons d’une réelle industrie créative autour de la bande dessinée et des métiers de l’image avec comme objectifs :

  • La visibilité

Le festival permet aux auteurs et différents acteurs de la production de bande dessinée de se connaître, de montrer leur savoir-faire, mais surtout de présenter au grand public leurs produits ou œuvres. Le festival enregistre, depuis sa création, un total de 17700 visiteurs, avec une moyenne de 1800 visiteurs pour les éditions de 2011 à 2014 qui se sont tenues uniquement à Yaoundé. Les éditions 2015, 2016 et 2017 tenues à Douala et Yaoundé ont connu des flux de 2500 visiteurs en moyenne avec des pics de 800 personnes à la clôture.

  • Diffusion des bandes dessinées

Il offre durant les jours du festival un cadre de promotion et de diffusion aux éditeurs et auteurs, qui font des expositions ventes. La mise en relation et le réseautage lors des ateliers professionnels favorise l’émergence de projets communs et la signature de contrats d’édition, de distribution ou de partenariat pour une ou plusieurs œuvres d’un auteur. Enfin une plate-forme internet de vente de bandes dessinées sera bientôt lancée dans le but de promouvoir et vendre les livres mais aussi les auteurs.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Circulation des auteurs

Depuis sa création, il a accueilli plus de 300 auteurs dont une cinquantaine d’étrangers. Une croissance notable est observée dans la production depuis 2010, avec un pic de 18 albums (magazines et séries) publiés en 2014.

  • La professionnalisation

Les nombreux espaces de rencontre et autres ateliers professionnels du Mboa BD festival, permettent la rencontre entre les auteurs porteurs de projet et des éditeurs. Lors de la dernière édition par exemple, Zebra comics, une jeune maison de production, a été approchée par les éditions Akoma Mba et le contrat qui en a découlé, a débouché sur l’édition de trois albums couleurs courant 2018.

Les invités du Mboa BD Festival 2018

Le Mboa BD Festival c’est aussi ses invités. Tout au long de l’évènement, ils animeront les ateliers et les conférences portant sur les problématiques de la bande dessinée au Cameroun et en Afrique.

Nous aurons ainsi les camerounais Annick Kamgang, Georges Pondy, Cedric Minlo, Darius Dada et Hugues Bertrand Biboum, Adjim Hanngar du Tchad, Barly Baruti et Al’ Mata du Congo. Enfin nous aurons des invités belges que sont Didier Pasamonik et Jean-Philippe Stassen.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Le cosplay, une activité devenue phare du Mboa BD Festival

Le cosplay est sûrement l’activité qui sera la plus enjouée et attractive du festival. Si dès son insertion au programme du Mboa BD Festival en 2016 il y avait une certaine timidité à prendre l’apparence d’un personne manga, l’enthousiasme sur la question s’est fait plus grande en 2017; la preuve en images.

Pour cette année, un prix sera remis au meilleur cosplay, ouais ! Les inscriptions pour participer au concours de cosplay sont en cours et s’achèvent le 21 novembre 2018. Pour vous inscrire c’est ici.

 Le concours ne se déroulera pas sans règles, allez voir ce qu’il en est par ici.

Alors, jeunes camerounais, fans de mangas animés d’un peu de folie, vous savez quoi faire. A défaut de gagner le prix, let’s have some fun !

Le festival débutera à Douala du 21 novembre au 24 novembre, puis se déportera à Yaoundé du 28 novembre au 01er décembre. Il promet d’être riche et intense. Il y aura de la BD, encore de la BD, et du cosplay.


Tu seras au Mboa BD Festival ? Tu veux que l’évènement soit grandiose ? Alors partage cet article !

 

Vote 2

Laisser un commentaire