5 erreurs de débutant à éviter pour avoir un corps sain

Ohayo mina-san !

J’espère que vous allez bien ! Je suis contente de voir que les quelques lignes que je balance ici vous font réagir et poser pas mal de questions ! C’est grâce à ça que j’ai remarqué que la grande majorité d’entre vous avait pour objectif de perdre du poids… et que c’était très compliqué d’y arriver ! Je vais alors partager avec vous, 5 erreurs qui font que vous ne perdez pas de poids.

Vérifier son poids sur la balance c’est bien, mais devenir obsédé c’est mal !

Il est tout à fait normal de se peser de temps en temps pour apprécier son évolution, mais votre balance peut très vite devenir votre ennemi numéro 1. J’étais bouche bée quand certaines personnes m’ont confié qu’elles se pesaient toutes les semaines et d’autres carrément tous les jours.

Arrêtez ça les amis ! C’est mauvais pour le moral.

L’un des ingrédients indispensables à tout bon parcours dans le fitness est la patience ! Vous n’obtiendrez pas de résultats si vous ne laissez pas à votre corps, le temps d’effectuer et surtout d’assimiler de réels changements. Ne faites pas confiance aux programmes qui vous promettent une perte de poids drastique en une semaine ou deux ou encore aux produits miracles qui promettent de changer votre vie après une seule utilisation.

Perdre sainement du poids demande du temps et du travail. Le fait de consulter trop fréquemment la balance vous donnera l’impression de n’avoir pas évolué et surtout causera chez vous un stress permanent. Ce dernier facteur est justement très important, car il constitue en lui-même une cause scientifiquement prouvée de la non-perte de poids.

Autrement dit, le stress causé par un usage abusif de la balance vous fait entrer dans un cercle vicieux qui à la longue peut causer de grands dommages sur votre physique et votre mental. Je vous conseille alors de prendre vos distances avec ce petit monstre, de bosser à fond et de vous peser seulement de façon périodique, avec un intervalle minimum de 3 semaines.

Ensuite il y a les régimes, ces erreurs insoupçonnées

Oui, faire un régime pour perdre du poids est une erreur et je vais vous dire pourquoi. C’est très simple et cela tient en deux raisons. Tout d’abord, un régime est une diète temporaire qui vous amène changer radicalement vos habitudes alimentaires, le temps d’atteindre votre objectif.

Autrement dit, vous changez tout du jour au lendemain, vous suivez un programme à la lettre jusqu’à ce que celui-ci prenne fin. Résultat, vous perdez du poids (oui des fois ça marche), vous êtes aux anges et tout… mais c’est pour un temps ! Une fois le régime terminé vous faites quoi ? Eh bien vous retournez simplement à votre vie d’antan, à vos habitudes alimentaires, celles-là mêmes qui vous ont amené dans un état que vous avez voulu changer par un régime.

En gros, dès que vous finissez un régime, vous êtes encore plus disposé à prendre du poids. Une fois que c’est fait, vous déprimez un moment puis vous cherchez à faire un autre régime, plus « performant », plus fiable et vous tombez dans un cercle vicieux allant de régime en régime. C’est le chemin le plus sûr pour tomber malade et souffrir de troubles de l’alimentation.

Vous voyez comment c’est horrible ?

La deuxième raison tient dans le fait qu’un régime implique un changement brutal et drastique, au lieu d’un rééquilibrage alimentaire. Vous devez vous débarrasser une bonne partie de vos sources habituelles de nutriments, sans forcément leur trouver un substitut, une nouvelle source d’approvisionnement. Quelle erreur ! Avec un régime, vous pouvez vous retrouver bêtement à manger de la salade verte et amère tous les soirs, sans aucun apport de glucides ou de bons lipides: ce sont des erreurs à éviter dans l’assiette.

Non seulement ce n’est pas appétissant, mais c’est réellement déprimant

Changer du jour au lendemain toutes ses habitudes et s’y tenir fermement, c’est pas possible. Non seulement c’est difficile à supporter dans l’assiette, mais c’est aussi difficile psychologiquement parce que vous n’êtes tout simplement pas heureux (se) en faisant ça. Vous allez craquer et personne ne vous en voudra.

Les régimes draconiens sont voués à l’échec. Cliquez pour tweeter

Afin d’éviter ce genre d’erreurs, je vous conseille tout simplement d’éviter le mot régime et de passer à l’expression « rééquilibrage alimentaire ». Simple, fiable, efficace et 100 % approuvé par moi mdrr. En effectuant un rééquilibrage progressif de votre alimentation, non seulement vous êtes dans une démarche durable contrairement au régime, mais surtout, vous vivez normalement, vous vivez mieux.

C’est très simple, il s’agit par exemple de remplacer les sodas par de l’eau plate, les friandises par les fruits, et d’intégrer beaucoup plus de légumes dans votre assiette. Il est important de trouver un substitut adéquat à chaque aliment que vous bannissez, encore qu’il ne s’agit pas toujours de le bannir de façon définitive. Ça fait un peu partie des erreurs à éviter.

Et c’est pour ça qu’on a inventé les cheatmeals !

Aka les repas du bonheur ! Avoir un cheatmeal de temps en temps est la meilleure façon de réussir son rééquilibrage alimentaire. Vous mangez sain tous les jours, vous êtes bien dans vos baskets et vous pouvez certains jours, déguster un burger, une belle pizza (ou une énorme part de Agoun si vous êtes comme moi), sans aucun problème.

Par contre, il y aura un problème si vous en faites trop. Avoir trop de cheatmeal fait partie des erreurs qui vous empêchent de perdre du poids. Le truc avec le rééquilibrage alimentaire, c’est qu’on a parfois tendance à se laisser aller, à s’autoriser un trop de concessions.

Du coup, dès qu’on prend un cheatmeal, des fois on veut le transformer en chat day et quand on cède au cheat day, on veut passer au cheat week-end (je vous assure, je suis très bien placé pour le savoir mdrr). C’est une erreur qui casse encore et encore votre bonne routine alimentaire et vous vous retrouvez à faire tout le contraire de ce que vous censé faire. C’est pas bête ça ?

La solution pour éviter cette erreur est simple. Vous devez respecter les règles que vous vous êtes imposées. Avoir un bon cheatmeal de temps en temps c’est bien, exagérer c’est mal.

Dans la même logique, une autre des erreurs que vous faites est celle de compter les calories.

Oui, je vous l’accorde, c’est une technique qui peut fonctionner. Bon nombre de personnes la pratiquent d’ailleurs, mais c’est quelque chose moi je ne vous conseillerai pas. Tout d’abord parce que je ne le fais pas moi-même, et ensuite parce que c’est extrêmement chiant.

Même s’il est vrai que votre parcours sera fait de hauts et de bas, de moments difficiles pendant lesquels il faudra vous accrocher, pourquoi chercher à se compliquer la vie alors qu’on peut faire simple et aboutir à un bon (voire meilleur) résultat ?

C’est beaucoup plus une question de qualité que de quantité. Compter les calories peut rendre fou. Vous vous imaginez faire des calculs d’apport caloriques à chaque repas ? Matin midi et soir ? Non seulement c’est un véritable calvaire, mais vous finirez par être aussi stressés que lorsque vous faites une fixation sur la balance. Vous savez déjà à quel point c’est mauvais. Ces erreurs peuvent vous coûter cher.

Au lieu de compter vos calories, vous devriez tout simplement apprendre à manger intelligemment (oui je n’arrête pas de le répéter et je vais continuer). En gardant en tête un schéma simple de repas simple (protéines, glucides, lipides, fibres), vous pourrez manger sainement tous les jours sans vous prendre la tête.

Par contre, si votre dépense physique ne suit pas, vous ne perdrez pas de poids.

Pour perdre du poids, il faut une seule chose : dépenser plus de calories que l’on en consomme. En gros, si vous mangez sainement, mais que vous ne faites pas assez de sport ou que celui-ci n’est pas adapté, vous n’atteindrez jamais votre objectif. Si vous désirez obtenir de réels changements, vous devrez choquer votre corps. Faire non seulement des entraînements complets, mais également des séances très intenses qui vous permettront de vous dépenser au maximum.

Vous devrez également éviter de tomber dans la routine. En faisant toujours les mêmes exercices, votre corps y sera tellement habitué qu’il ne réagira plus comme il faut. Varier les mouvements et surtout dépasser ses limites sont les deux composantes clés d’un entraînement physique efficace.

Voilà. Je vais m’arrêter ici parce que ce billet devient un peu long. Si vous avez toujours des difficultés à perdre du poids, je vous attends en DM pour qu’on en discute. Alors jusque-là, portez-vous bien et… faites des pompes ! Sayonara !

Demming Chen.

 

Vote 5

Laisser un commentaire