5 astuces simples pour vaincre sa peur de parler en public

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Parler en public, quelle angoisse! Qu’il s’agisse d’une présentation au travail, d’un exposé en classe ou de présenter un produit à des clients potentiels, tous les moyens sont bons pour t’exposer à un public. Mais seul bémol, parler en public te terrorise. La boule au ventre, gorge nouée,  tu aurais préféré que ce moment n’arrive jamais. Mais tu sais quoi ? C’est réglé ! Voici  5 astuces simples pour vaincre ta peur de parler en public :

1- Parler en public demande de renforcer ton self-esteem

la confiance en soi est un atout majeure pour vaincre la peur de parler en public
@Iwaria

Cher ami(e) as-tu vraiment assez confiance en toi ? A quel point t’estimes-tu ? Tu dois te poser ces questions avant même d’envisager une quelconque prise de parole en public. L’estime de soi est déjà l’un des éléments clés de notre vie quotidienne car il détermine notre degré de confiance en nous et nous permet d’exceller.

Tu peux t’estimer de façon positive ou négative. Cependant sache que c’est la valeur que tu accordes à ta propre personne mon ami (e). Te voici donc angoissé(e) quand il s’agit de parler en public, parce que tu commences à douter de tes compétences. Petit à petit, tu te focalises sur tes imperfections, sur ce que tu ne sais pas faire.

Ensuite, tu commences à te soucier de ce que les autres penseront de toi. « Ils vont se moquer », « Tous les regards seront fixés sur moi», « et si je n’arrive pas à répondre à leurs questions ? ». Camarade tu penses trooop et mal ! La bonne nouvelle, c’est que tu peux changer cette façon de te considérer. Comment? En mettant en avant tes qualités.

Par exemple, tu as peut-être une belle voix qui incite déjà à l’écoute. Ou tu as une tenue présentable qui elle, captive l’attention, à défaut du sujet. Mise sur la communication visuelle de temps en temps. Ainsi, plus tu as confiance en toi, plus cela affectera ta façon d’affronter les défis de ta vie, notamment ta peur de parler en public.

2- Pour vaincre ta peur de parler en public, maîtrise ton sujet

Kenneth Yannick au Cotonou Comedy Club

Tu dois toujours savoir de quoi tu parles camarade. Toujours. Maîtrise ton sujet, qu’il s’agisse d’un projet, d’un produit à présenter, d’un slam, d’une pièce de théâtre ou d’une interview.

Tu dois toujours être conscient de ce que tu dis. Pour cela fais des recherches approfondies sur ton sujet. Tu dois connaître le pourquoi, le comment, le quand, le où, le qui.

Je me souviens qu’au lycée, lors des exposés de groupe, la moitié de la classe était toujours stressée parce qu’on ne savait jamais de quoi on allait parler. Nous étions toujours mal préparés et naturellement les mauvaises notes pleuvaient.

Tu dois connaître les objectifs à atteindre, afin de t’en sortir si l’on te pose des questions, aussi difficiles soient-elles. Aussi, savoir de quoi tu vas parler réduira de 90% ton stress, car tu seras ainsi (e) dans le fond (contenu) et dans la forme (cadre) de ta présentation.

Pour ne pas angoisser, certaines personnes visitent le lieu de leur présentation quelques jours avant le jour-J. D’autres testent le matériel, ar bien souvent la défaillance du matériel augmente notre stress en situation réelle.

3- Connais ton audience

D’abord, connaître ton audience est un atout pour vaincre ta glossophobie (peur de parler en public). Cela renforce ta préparation et t’évite des pensées du style : «Je ne suis pas à la hauteur». Par conséquent savoir à qui tu t’adresses implique de connaître la nature et le nombre approximatif de personnes qui t’écouteront.

Audience Forima

Une centaine ? Une dizaine ? Elèves ?nvestisseurs ? ommes politiques ? Guides religieux ? Femmes uniquement ? Etc. 

Cela te permettra de te préparer mentalement à la réaction de ton audience. Tu pourras miser sur l’impact positif que tes propos pourraient avoir sur elle. Donc quand tu sais à qui tu vas parler, tu te prépares et tu n’as plus peur !

4- Exerce-toi devant le miroir

Enfin, pour être moins stressé(e), tu peux faire des répétions devant un miroir en enregistrant ta voix ou en te filmant. Cet exercice de préparation te permettra d’analyser ton flow, le ton et le volume de ta voix. Ainsi tu sauras déjà toi-même comment les autres pourraient percevoir ce que tu dis et faire des réajustements.

5- Affronte ta peur de parler en public en demandant de l’aide à tes proches

Tes proches (collègues, amis, parents etc.) seront les mieux placés pour apporter des critiques constructives à ta préparation. Donc, échange avec un proche et demande lui son avis mais aussi des conseils pour t’améliorer avant le jour J.

Après lance toi et exprime toi sans crainte devant tout le monde ! Surtout n’aies pas peur de faire des erreurs, be bold.

Ce que tu dois retenir:

Ces conseils, c’est le gros du travail que tu as à faire. Mais tu peux approfondir cela en faisant quelques tours sur YouTube. Ainsi je te propose ce TEDx édifiant pour t’assister après la lecture de cet article.

Partage ces astuces pour aider d’autres amis !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Laisser un commentaire

.