PlaySafe, une Campagne Citoyenne pour Protéger les Sportifs Béninois
PlaySafe

Si on se mettait à débattre de statistiques en matière de sécurité des aires de jeux au Bénin, je pense fort qu’on n’aurait rien à dire. Pas de statistiques,  pas d’intérêt pour la sécurisation des aires de jeux.  Et pourtant, ces aires de jeux accueillent de plus en plus d’enfants débordants de joie de vivre,  de potentiel et surtout d’énergie. Nos athlètes ne sont également pas en reste quant a l’utilisation de ces espaces.

Mais la question s’est elle réellement posée de savoir si elles sont sécurisées? Si nos enfants, nos frères, nos jeunes, nos athlètes,  notre futur et notre patrimoine  vivent ce qu’ils aiment , s’adonnent à des activités  physiques aussi jouissives les unes que les autres en  toute sécurité ?  Si cette question s’est posée,  alors la réflexion n’est pas partie bien loin.

Enfin, juste assez loin pour que notre championne Africaine junior de Roller Rawdath Demba Diallo devienne une victime de cette insécurité.

Indignée, la team Irawo avait lancé une campagne de dons afin de soutenir notre championne en lui offrant de nouveaux équipements. Une campagne chaleureusement accueillie par cette formidable communauté que vous représentez  et soldée par un montant inespéré de 1300 euros. Un esprit de solidarité infiniment louable dont vous avez tous fait preuve.

C’est toujours dans la perspective de changer la donne suite à l’accident de Rawdath qu’une jeune organisation a décidé de prendre les choses en main. De faire prendre conscience aux citoyens,  l’importance d’immerger les enfants dans un cadre aussi passionnant que sécurisé. Ce qui devait être un réflexe pour tous, une valeur implicite dans l’esprit et les actions de chacun, est alors devenu l’objet d’une forte sensibilisation.

Olade, quand le sport boost le développement

Olade,  “La prospérité est venue” en Yoruba, est l’organisation vieille d’à peine un an qui décidera de prendre les choses en main. Constituée de sept membres  et également soutenue par des bénévoles,  l’organisation Olade qui signifie en Yoruba La prospérité est venue a pour vision de contribuer à une société prospère par le biais du sport qu’elle considère comme une arme de construction massive comme le dirait Oswald Homeky, le ministre de la culture,  du tourisme et des sports du Bénin.

La fondatrice de l’organisation, Pamela Akplogan, Andragogue, diplômée d’un Master des sciences sociales, Certifiée en Sport de Développement, médaillée  nationale de bronze de Judo, reconnue  comme l’une des seize (16) jeunes femmes leaders mondiales dans l’activisme en 2016 mais aussi figurant dans le top 50 des femmes d’impacts des moins de trente ans en Afrique par la One World Foundation en 2017 et présidente du forum des jeunes du scoutisme Africain. Elle a une foi fervente en la capacité du sport à concilier éducation et développement. « J’ai beaucoup de devoirs et de responsabilités pour promouvoir le sport et développer sa plateforme dans ma société », dit Pamela. Ainsi, dans cette optique, avec à son actif des projets comme She4Sport destiné à autonomiser 250 filles et jeunes femmes chaque année par l’égalité d’accès aux disciplines sportives et Women Young Women un programme d’incubation à l’entrepreneuriat, au leadership et à l’activisme sportif pour 12 jeunes femmes et femmes chaque année, la jeune sport-addict est complètement accroché à l’esprit de Oladé qui a impacté près de 2000 personnes.

« Les gens considèrent le sport comme un jeu. Ils ne se rendent pas compte que vous pouvez renforcer la communauté et diffuser des messages positifs – cela peut être utilisé pour le développement et pour aider les gens à s’épanouir. Cela concerne les êtres humains, pas seulement les garçons et les filles. C’est à propos des droits de l’homme », ajoute-elle.

Afin d’atteindre leur but de faire des Béninois un peuple qui s’inscrit activement dans le sport, les artisans de Oladé usent des réseaux sociaux comme moyen de sensibilisation. Leur présence sur Facebook et sur Twitter leur permet de faire entendre leur voix et de rallier des sympathisants à leur cause.

De plus, Olade a initié un programme appelé le Jump Up. Il s’agit d’une activité pendant laquelle l’organisation fait découvrir au public un nouveau sport. La deuxième édition du Jump Up s’est déroulée à Porto-Novo le 31 Mars 2018 et a réuni plus de 150 participants dont 36 athlètes autour du roller.

Les champions d’Afrique Abraham Amoussou et Rawdath Demba Diallo étaient présents. Au programme, discussion autour de la discipline, enseignement des bases et pratique du sport. Tout le monde peut y participer. Il suffit de s’abonner à la page Facebook de Olade pour se tenir au courant des prochaines éditions.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

PlaySafe, sécurisons nos aires de jeux !

Au cours de cette deuxième édition du Jump Up, une campagne s’est amorcée : PlaySafe . L’accident de la jeune championne d’Afrique de roller Rawdath Demba Diallo qui a d’ailleurs ruiné les chances de cette dernière de participer aux jeux olympiques de la jeunesse 2018, en est la principale raison. Quand la carrière d’une si jeune athlète est constamment menacée et que nos athlètes en général ne se sentent pas en sécurité, il n’y a pas d’autres mesures, il faut agir.

Et PlaySafe est l’outil adéquat pour. Les jeunes militants d’Oladé  ont bien l’intention de faire écho avec elle afin de sensibiliser la population à la sécurisation des aires de jeu. La campagne a pour but de faire comprendre l’importance de la sécurité des aires de jeux et de susciter une réelle prise de conscience concernant le sujet.

2e édition du Jump up, lancement actif de la campagne PlaySafe

A travers PlaySafe, Oladé a pour objectif  de toucher 10.000 citoyens au Bénin et bien d’autres de part le globe.  Mais ce n’est pas tout.  PlaySafe a aussi pour mission de bannir la conduite des automobilistes ou motocyclistes sur les aires de jeux et surtout de permettre à la fédération béninoise de roller de disposer de trente (30) balises de jalonnement et dix (10) panneaux signalétiques amovibles pour délimiter les aires de jeux par un crowfunding à  hauteur de 2500€ soit 1.500.000 FCFA.

La Team Irawo soutient fortement cette initiative noble qui engage chaque citoyen, le gouvernement mais aussi tous ceux qui on à coeur l’épanouissement des talents africains. Pour soutenir cette noble cause, il est possible de participer selon sa bourse via MTN (69 72 68 98) ou sur la campagne Leetchi lancée à cet effet ici.  Chaque don est précieux, même le plus dérisoire. Vous pouvez également apporter votre soutien en vous abonnant à la page de l’organisation Oladé ; ou encore en changeant le décor de votre photo de profil Facebook.  Pour cela, il suffit juste de :

– cliquer sur « modifier » au bas de la photo de profil ;

– Sélectionner « ajouter un décor » ;

– rechercher le décor PlaySafe;

-choisir celui de votre choix (le décor orange ou le décor bleu)

Vous pouvez aussi partager tout simplement cet article pour engager plus de monde à la sécurité des sportifs africains !


Faites-le pour nos talents actuels et à venir.

Mauriac Jude
Suivez-le

Mauriac Jude

Mauriac est passionné du monde numérique. Il voue accessoirement un culte à la créativité et à l'imagination
Mauriac Jude
Suivez-le

Laisser un commentaire