Top 7 des Applications Pour Apprendre Des Langues Africaines

Il existe un peu plus de 2000 langues africaines qui constituent l’essence de l’identité de millions de personnes dans le monde. Cependant, malgré leur nombre, aucune de ces langues ne figure dans le Top 15 des langues les plus parlées au monde. « Une centaine serait maîtrisée par plus d’un million de locuteurs ». Au-délà de l’aspect numérique, peu de langues africaines ont un statut officiel dans les pays qui ont majoritairement opté pour les langues léguées par la colonisation. On compte 12 pays dont la Tanzanie, le Rwanda, l’Erythrée ou le Kenya qui ont modifié leurs constitutions ou adjoint une langue « co-officielle » à l’Anglais ou au Français.

Dans certains pays comme le Sénégal, où 80% de la population parle le Wolof, où l’Assemblée Nationale est dotée d’un « système d’interprétation simultanée » permettant aux députés de s’exprimer dans leur langue natale, on se demande toutefois à quand l’officialisation du Wolof comme langue officielle du Sénégal. C’est une question difficile à trancher pour des raisons politiques, ethniques, administratives et scolaires ce qui expliquent les timides avancées de nos pays sur le sujet.

Mais pendant ce temps, à travers la musique, les réseaux sociaux, l’art et même la technologie, beaucoup d’efforts sont faits dans le sens de la promotion des identités linguistiques en Afrique. Sur Twitter, les communautés digitales qui partagent une même langue africaine n’hésitent pas à dialoguer librement, attirant souvent l’intérêt du reste du monde. De même, de nombreux sites webs, livres, chaînes Youtube se consacrent à enseigner les langues africaines à tous ceux qui sont soucieux de l’apprendre. Des applications également.

Voici une liste non exhaustive de quelques applications dont l’ambition est d’enseigner les langues Africaines au monde entier.

Ⓒ Matthew Spiteri, Ethiopia

1- Fongbe App, pour apprendre rapidement le Fon, tout en s’amusant.

Le Fon est une langue majoritaire du Bénin parlée par un peu de plus de 4 millions de Béninois, mais aussi par des Nigérians ou des Togolais. C’est la langue la plus usée à Cotonou, la capitale économique de ce beau petit pays. Cette application « Fongbé App » lancée il y a quelques mois, vous permet d’apprendre les bases orales et écrites du Fongbé. Elle a reçu beaucoup de notes positives des utilisateurs sur Google Play où vous pouvez la télécharger gratuitement.

2- Linguarena, une application diversifiée pour les langues africaines

Probablement l’une des applications les plus complètes pour apprendre quelques langues africaines. Moyennant une dizaine d’euros, cette application vous permet de maîtriser la grammaire et le vocabulaire essentiels du Wolof, du Bambara et du Swahili. Dans un style très imagé fait de bandes dessinées, elle utilise le principe de la répétition espacée pour vous aider à apprendre plus rapidement les mots. Avec ses deux dictionnaires, Wolof-Français et Français-Wolof de plus de 2500 mots, Linguarena Wolof est disponible sur iOS et Android. Quant à Linguarena Bambara, elle est disponible ici pour la #TeamAndroid et ici pour les mangeurs de pomme. Pour apprendre le Swahili avec Linguarena, sur Android, sur Apple.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3- Lingala Basique, Na Lingi yo makasi

Avec quelques milliers de téléchargements, Lingala Basique vous enseignera cette langue partagée entre l’Afrique Centrale et l’Afrique de l’Ouest. Le Lingala. On a tous fredonné ou tourné les reins sur une chanson en Lingala parce que c’est une langue mélodieuse, qui a conquis beaucoup de coeurs à travers la musique. Lingala Basique, à télécharger sur Android ici, comporte un moteur de recherche, deux dictionnaires et plusieurs quizz pour tester vos connaissances en Lingala.

4- Malang : Alors, Bété, Baoulé ou Dioula ? Et pourquoi pas les trois ?

Malang est un projet « d’apprentissage des langues locales ivoiriennes qui permet à tous les amoureux de la culture ivoirienne voire africaine d’apprendre à tout moment et en tout lieu, les langues sans complexe« . Il propose trois applications correspondant chacune à une langue ivoirienne populaire : Le Bété, le Baoulé et le Dioula. Les applications, en véritable outils de promotion, font découvrir aux apprenants la culture des Akans, des Mandés et des Krous à travers des contes, adages et expressions populaires.

Mariage traditionnel Sénoufo Ⓒ Yasmine Touré

5- Pulaar, la langue aux 4 noms

« Pour relever le défi de la maîtrise des technologies, de l’acquisition et de la transmission du savoir à une grande échelle avec l’efficacité requise, le développement et la promotion des langues nationales doivent demeurer une priorité pour la communauté ».  C’est ce qui a amené Lamine Thiaw, ingénieur sénégalais en électromécanique à concevoir une application ludique pour apprendre le Pulaar, une langue africaine parlé dans plus de 20 pays.

Pulaar est l’autre nom du Peulh, langue maternelle des Toucouleurs, utilisée comme langue véhiculaire par 23 millions de personnes. Avec un guide de prononciation et une interface pour les dictées, Pulaar intègre un ensemble de caractères spéciaux propres à la langue. L’apprentissage peut etre renforcée par une autre application, Yiitam du même développeur pour améliorer le lexique.

Ⓒ Genii Games

6- Ochéun, Genii Games 

Genii Games est une « une collection d’applications mobiles interactives et de vidéos Web pour que les enfants apprennent les cultures africaines de façon amusante ».  Propulsée par une marque Nigériane « Asa », Genii Games est composée de : Yorubà101 qui vous apprend la langue Yoruba en vous faisant découvrir les héros et légendes de la culture Yoruba; Yoruba101 Ikini qui enseigne les civilités Yoruba à travers l’histoire de Adé, un jeune homme qui va rendre visite à ses parents; Igbo101 pour apprendre la langue Igbo tout en allant à l’aventure et bien d’autres merveilles. La spécialité de Genii Games est dans sa capacité à user de jeux, d’histoires et de comptines pour transmettre les connaissances, le tout sublimé par une interface ludique colorée aux cultures africaines. Autre originalité, les applications sont disponibles sur Blackberry, iOS et Android.

7- Le Clavier des langues africaines

Vous vous en doutez, ceci n’est pas une application d’apprentissage proprement dite mais un outil plus que précieux pour mieux comprendre et pouvoir écrire les langues africaines.

Dominik Ramik était un informaticien Tchèque en mission volontaire au Cameroun quand il fut approché par son ami Boskary qui voulait écrire, sur son clavier Android, un message en Ngiemboon, une langue Bamiléké. Convaincu que la technologie devrait aider à la croissance des langues Africaines, Dominic conçut un clavier pour écrire non seulement le Ngiemboon mais aussi des centaines d’autres langues africaines.

L’application est gratuitement téléchargeable sur Google Play et offre une large palettes de caractères spéciaux venant d’une trentaine de pays Africains. En effet, les caractères romains communs ne correspondent pas souvent aux règles de phonétique et d’orthographe particulières aux langues africaines. Il a été conçu par un informaticien Tchèque en mission volontaire au Cameroun. Le clavier comprend en plus du Qwerty et de l’Azerty, les alphabets des langues nationales béninoises, camerounaises, guinéennes, nigérians, berbères, etc.

Spéciale mention à la célèbre application Duolingo qui a fait du Swahili la première langue africaine de la plateforme, rejoignant une trentaine d’autres langues.

Ⓒ ktravula.com

 

Encourager et inciter les innovations pour la promotion les langues africaines

Kọ́lá Túbọ̀sún, écrivain nigérian et créateur du moteur de recherche de noms Yoruba a dit que la plus grande pauvreté était celle qui consiste à empêcher un individu de s’interroger dans la langue avec laquelle il est le plus intimement lié. Il va s’en dire que beaucoup de jeunes Africains, en quête de réponses sur leurs identités, s’investissent pour apprendre leurs langues maternelles. La langue nous lie aux nôtres et spécifie notre moi face à la mosaïque mondiale. La mondialisation et la technologie doivent servir de prétextes pour la création et l’expansion des initiatives en faveur des langues Africaines. Ainsi, plus que des outils de fierté et d’unité, nos langues deviendront une porte vers le monde.


Et toi, quelle application utilises-tu pour apprendre les langues africaines ?

PS : Partage cet à une connaissance qui veut apprendre une langue africaine

Vote 0

5 Comments

    1. Christopher Oketokoun

      Super cet article ! Cependant Fongbe App n’étant disponible que sur Google play j’espère qu’elle serait prochainement disponible sur l’Appstore que je puisse enfin me mettre au Fon en tant que béninois c’est important pour moi !

      Reply
  1. NOEL OKOUNHOLA

    Bravo aux developpeurs. Je suis pour que les cours d’histoire soient dispensés en langues africaines. C’est absurde d’apprendre notre histoire en français, anglais ou portugais…..

    Reply

Laisser un commentaire