L’histoire Inspirante de Yeba Olayé : un Empire, des Rêves et des Sacs

« Je suis profondément convaincue que chacun de nous a cette chose. C’est soit un intérêt, une passion, un rêve. C’est à vous de trouver de quoi il s’agit.».

Ce sont les phrases par lesquelles Yeba Olayé a clôturé son intervention au TEDxBrussels. Ces 12 minutes et 54 secondes font sans doute partie des plus inspirantes partagées par un jeune Béninois sur la scène internationale. Nous n’avons pas résisté à l’idée de les partager avec nos lecteurs.

Qui est Yeba Olayé ?

Béninoise d’origine, Yeba Olayé est une jeune designer qui a lancé sa marque de « chic business bags » pour femme. En 1983 son père eut l’opportunité d’aller travailler dans une organisation internationale en Belgique et emmena sa famille avec lui. La jeune Yeba avait alors 5 ans. C’est à cet âge qu’elle commença par s’intéresser à la mode à travers les magazines de sa mère. Elle découpait même des images de ces magazines pour les conserver. Chemin faisant, elle évolua dans ses études et se laissa modeler dans le moule du système éducatif belge.

Yeba Olayé intégra la Solvay Business School, une prestigieuse école de commerce de Belgique. Elle trouva sans surprise à la fin de ses études une place dans la finance premièrement en tant qu’auditeur financier et deuxièmement en tant que consultante en stratégie financière. Pendant 10 ans, Yeba construisît une carrière dont elle pouvait être fière.  Sa vie se déroulait bien mais…il lui manquait un truc.

Après mille et une réflexions sur le sens de sa vie, elle se rappela ses rêves. Elle cherchait une réponse à une vitale question  » Quelle est la passion que j’aimerais vivre ?  »

La mode. La mode était sa passion depuis toute petite. Rappelez-vous ; Yeba collectionnait les magazines de sa mère, découpait des pages pour les conserver. A 14 ans, elle rêvait de créer sa propre marque de mode de luxe. Elle écouta la petite voix au fond d’elle qui ne demandait qu’à s’exprimer. La jeune femme démissionna de son emploi pour lancer une marque sac haut de gamme pour femme. Elle n’avait aucune formation en entrepreneuriat et mode mais elle décida de se lancer. Yeba voulait réaliser ses rêves.

La Femme YEBA ne tient pas en place, elle court, vit intensément, et se réalise

La mode est un moyen pour Yeba Olayé, de se définir, de trouver son identité. Yeba Essentials est un canal d’expression sur ses humeurs de la journée, sa manière d’être et de penser. Elle devrait permettre aux femmes de montrer qui elles sont vraiment. Sa marque de sac est haut de gamme parce que les #YebaWomen sont uniques. Elles aiment les belles choses.

Yeba est un état d’esprit, une vision de la vie, une attitude

C’est la raison pour laquelle elle fait du luxe accessible. Les femmes qui portent ses sacs doivent dégager une confiance en elle et se sentir capables d’accomplir de belles choses. Ses clientes doivent se sentir inspirées et se dire qu’il n’y aucune limite à ce qu’elles peuvent réaliser.

Nous créons des pièces fondamentalement élégantes et modernes, mais surtout pratiques, pensées pour être complices de la vie des femmes actives d’aujourd’hui. La femme Yeba est confiante et pleine d’aspirations. Chacun des essentiels qu’elle porte devient un symbole de sa quête personnelle. Elle avance dans la vie sans que rien ne puisse l’arrêter; souriante et convaincue qu’il n’y a aucune limite à ce qu’elle peut accomplir ou devenir. Yeba

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Quelles leçons retenir de son passage au TEDxBrusels ?

Durant son passage au TEDxBrussels, Yeba Olaye a partagé son histoire et a attiré l’attention sur trois leçons en particulier.

  • Il faut laisser passer sa peur

Lorsque Yeba eut l’idée de lancer son entreprise, elle n’avait aucune connaissance technique dans le domaine de la mode encore moins de la maroquinerie. Elle n’avait aucun contact ni aucun réseau lié à ce domaine non plus. La maroquinerie est secteur très concurrentiel avec de grands noms et qui ne pardonne pas. Le plus dur est que produire des sacs de luxe lui demandait un gros investissement. Toutes les conditions étaient réunies pour l’empêcher d’accomplir son rêve. Elle avait peur d’échouer. Mais savez-vous quoi ?  Derrière sa peur se cachait un grand potentiel. Une femme forte et passionnée qui était prête à tout donner pour atteindre les sommets. Elle l’a fait et continue de gravir les échelons. Son premier conseil : Surmontez votre peur et courrez vers le succès.

Vous avez besoin d’atteindre vos limites une première fois pour ensuite ne jamais en avoir. Cliquer Pour Twitter
  • Être persévérant

De nombreux entrepreneurs ne cessent et ne cesseront jamais de dire que la persévérance est une vertu essentielle en entrepreneuriat. Yeba l’a si bien illustré dans son intervention. Avant de réussir à confectionner son premier prototype viable de sac, elle dût travailler avec 5 manufacturiers différents et dépenser beaucoup d’argent. Le premier produisit un sac qui n’était pas du tout à la hauteur de ses attentes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Elle contacta donc un deuxième qui prît son argent mais ne donna jamais de résultat. Le troisième manufacturier qui lui offrit ses services  était réputé pour être quelqu’un de talentueux. Après avoir essayé de travailler avec elle, il abandonna juste parce qu’il se sentait ennuyé. Le chiffre 3, ce fameux chiffre auquel les gens arrêtent d’essayer ne constitua pas un frein pour elle. Elle contacta un quatrième producteur qui disparût au Maroc et elle n’eut plus jamais de nouvelles de lui. Déçue par toutes ces collaborations c’est sur Italie où se trouvent les meilleurs manufacturiers de maroquinerie qu’elle jeta son dévolu. Elle trouva une entreprise qui produisait de bons sacs.

Croyant être au bout de ses peines le jour où elle s’apprêtait à présenter son prototype, à ses premiers futurs clients, elle reçut un appel du manufacturier l’informant qu’ils ne pourraient pas produire ses sacs parce qu’ils avaient reçu une commande de clients plus payants. Son sourire ce jour là cachait une profonde tristesse mais elle décida de continuer et trouva enfin le moyen de produire ses sacs. Elle réussit même à les exposer dans des grandes maisons de maroquineries en France et en Belgique. Comme elle le dit « Vous avez besoin d’atteindre vos limites une première fois pour ensuite ne jamais en avoir. ».

Photography by Tine Claerhout, Hair & Make Up by Kim Theylaert, Styling by Michael Marson, Anouk @ Ulla Models, Photo Assistant: Anne-Sophie Guillet
  • Avoir et partager une vision.

Ce conseil est surement l’un des plus essentiels qu’elle puisse donner aux entrepreneurs qui travaillent en équipe. De son expérience, les entrepreneurs entretiennent des rêves et sont tellement attachés aux résultats qu’ils oublient le plus important : partager ces rêves avec leur équipe. Lorsque vous n’avez pas de vision et que vous entreprenez juste pour l’argent, les moments difficiles sont durs à supporter à cause du manque de pourquoi. Lorsque vous avez une vision, elle vous guide et vous montre le chemin. Si vous gardez votre vision pour vous, vous serez seuls à travailler pour atteindre vos objectifs. Mais lorsque vous partagez votre vision et que vos partenaires adhèrent, ils travaillent avec vous pour rendre le rêve possible. Ils donnent le maximum d’eux même parce qu’ils savent pourquoi ils le font. Ils partagent le rêve et veulent le voir se réaliser. Tout devient donc plus facile.

Nous vous invitons à visionner l’intégralité du speech de Yeba Olaye et à vous laisser inspirer par cette jeune femme battante, cette reine qui est partie d’une passion pour fonder un empire…

Inspire le monde par l’histoire de Yeba. Partage cet article ! 🙌🏿

Laissez l'Afrique vous inspirer encore plus

Abonnez-vous pour lire nos histoires inspirantes 🌟

Aldrich Achani
Suivez-le

Aldrich Achani

Aldrich Achani est fondateur de la marque West’AF. Son rôle dans Irawo est avoir un impact positif dans la vie de tous ceux qui le lisent.
Aldrich Achani
Suivez-le

Laisser un commentaire