FestiFlash 2017, Un Festival pour Célébrer la Photographie Africaine

4 jours d’expositions, 4 distinctions et 2 prix spéciaux, le FestiFlash 2017 a révélé encore une fois la qualité des photographes dont regorge l’Afrique.

Le FestiFlash, c’est quoi ?

Le FestiFlash est un festival africain de photographie qui a pour objectif de promouvoir la photographie d’auteur auprès du grand public. Les promoteurs se donnent chaque année pour mission d’atteindre cet objectif à travers des expositions, des conférences et des formations sur une thème ayant rapport avec la photographie. Ils y offrent aux photographes Africains l’opportunité de faire connaitre leurs œuvres, leur vision de la photographie et le message à travers leurs photos. Le FestFlash est aussi l’occasion de récompenser les meilleurs photographes à travers un concours.

Crédit: Elvis de Dravo

Au FestiFlash, les Photographes racontent l’Afrique via leurs Objectifs.

Cette année, le FestiFlash s’est tenu du 03 au 06 Août. Cette troisième édition a rassemblé des photographes confirmés, des rookies et un public de plus de  3000 personnes, curieuses de découvrir les talents de leurs compatriotes. Ces derniers ont usé de leur créativité pour s’exprimer au sujet du thème de l’édition 2017 : « VOTRE REGARD SUR L’AFRIQUE D’AUJOURD’HUI ». Ils devaient exprimer à travers leurs réalisations la vision qu’ils ont de leur continent. C’est aux créatifs Africains que revient la lourde tâche de propulser une image objective et juste du contient. On a pu voir à travers les expositions du FestiFlash une Afrique qui met un pas après l’autre vers le développement, fière de ses entrepreneurs, qui sourit à travers ses beaux enfants et qui présente au monde sa culture et son art.

Crédit: Romaric Atoke

Une messe de la photographie qui a fait beaucoup d’heureux

Si les images ne parlent pas de la même manière à tout le monde, les photographes eux, ont pu exprimer de vive voix les émotions qu’ils voulaient faire ressentir à travers leurs photos. Les participants à cette messe de la photographie africaine n’ont pas été déçus car ils ont eu droit à des shoots réalisés par des talents tels que Elvis de Dravo, Yanick Folly, Stéphane Bossa et Romaric Atoke pour ne citer que ceux-là. Certains ont d’ailleurs été initiés à l’art de la photo à travers des workshops donnés par Rodrigue Ako. Le vendredi 04 Août à 15h, la photographie a donné rendez-vous à la danse dans le MASTER CLASS DANCE ET PHOTO DU MOUVEMENT offert par Kevin Adjalian et les photographes exposants. Les professionnels présents au FestiFlash ont eu du plaisir à réseauter, à présenter leurs œuvres, à apprendre comment entretenir une communauté sur les réseaux sociaux et utiliser leur passion pour impacter plus efficacement la société.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un public satisfait de l’expérience

Les organisateurs du FestiFlash peuvent être fiers du travail qu’ils ont abattu. Même si aucune oeuvre humaine n’est parfaite le festival a reçu plusieurs commentaires positifs de la part du public et des professionnels qui y ont participé.

Les FestiFlash d’Or : Le clou du spectacle

Plusieurs récompenses ont été attribuées aux photographes dans plusieurs catégories. Le but des FestiFlash d’Or est de saluer les réalisations des mordus de la photo pendant l’année 2017. Les prix suivants ont été attribués.


On se voit au prochain FestiFlash ? 📸😉

Laissez l'Afrique vous inspirer encore plus

Abonnez-vous pour lire nos histoires inspirantes 🌟

Aldrich Achani
Suivez-le

Aldrich Achani

Aldrich Achani est fondateur de la marque West’AF. Son rôle dans Irawo est avoir un impact positif dans la vie de tous ceux qui le lisent.
Aldrich Achani
Suivez-le

Laisser un commentaire