Ces astuces simples mais infaillibles pour avoir une Fitlife

Ohayo mina-san !

Cette semaine je vous parle des bonnes habitudes à intégrer dans votre routine pour avoir une vie plus fit.  « Un esprit sain dans un corps sain », c’est facile à dire, mais une Fitlife demande du temps et surtout des efforts.

Afin d’atteindre votre but, il est indispensable que vous opériez des changements dans votre quotidien. Logique non ? Comment changer de vie en restant plongé dans des habitudes qui vous ont façonné une vie dont vous ne voulez plus ? Le truc est simple. Pour entamer une Fitlife, je ne vous demande pas de tout changer brutalement du jour au lendemain (c’est mauvais pour le moral et ça ne fonctionne jamais sur le long terme), mais plutôt de commencer à intégrer au fur et à mesure dans votre quotidien, ces habitudes-là qui vous rendrons réellement plus fit.

La première chose à réorganiser est votre façon de manger.

Les résultats attendus d’une Fitlife dépendent de 40% du travail effectué en salle et de 60% de la composition de votre assiette (j’aurais bien dit 30%, mais le travail en salle est vraiment important alors on va rester sur 40%). Lorsque j’ai entamé mon parcours dans le fitness, j’ai vraiment eu du mal à changer ma façon de manger.

Je pouvais rentrer de la gym, complètement claquée, et descendre juste après un bon bol de riz + voandzou (azigokouin) avant d’enchaîner deux autres repas tout aussi consistants au cours de la journée. Du coup, même en me donnant à fond à la salle, je ne progressais pas vraiment vers mon objectif.

J’ai donc commencé par réfléchir à ce qui n’allait pas, à définir ce qui était réellement mieux pour mon corps, mieux pour moi et j’ai décidé de m’éduquer progressivement à mieux faire. J’ai remplacé le plat de riz + voandzou (un peu trop) matinal, par de belles coupelles de fruits de saison. La pastèque, la mangue et l’ananas sont mes fruits préférés. Je les ai donc érigés comme les sacro-saints du petit déjeuner, avec en second plan tous les fruits que je pouvais trouver sur le marché.

Ce premier changement a marqué une réelle différence et à partir de là, j’ai continué à intégrer petit à petit de bonnes habitudes dans mon quotidien. Je me sentais beaucoup plus légère, beaucoup plus en forme et cela me motivait donc à encore mieux faire, mieux travailler à l’atteinte de mon goal et à une véritable Fitlife.

Aujourd’hui, une journée dans mon assiette ressemble à un grand verre de jus d’ananas et un beau melon le matin, une belle assiette de agbéli + sauce gombo à midi, et un bon bol de légumes sautés le soir. C’est la combinaison qui me va le mieux et je travaille constamment à l’améliorer.

« Toi tu manges, mais tu ne grossis jamais ! » Si seulement je gagnais 1000f chaque fois qu’on me dit ça, j’aurais sûrement déjà payé un abonnement annuel chez Agoun & Cie (on peut commencer dès maintenant : je prends PayPal, mobile money et cash).

Le truc pour la Fitlife c’est qu’il faut manger intelligemment.

Il ne s’agit pas de manger moins ou de s’abonner à un régime draconien, mais plutôt de manger mieux et de respecter son corps. Les apports nutritionnels dont on a besoin se répartissent en vitamines, fibres, protéines lipides et glucides.

En gardant ce mémento en tête, assurez-vous d’avoir une belle portion de légumes à chaque repas, avec juste ce qu’il faut de protéines (viande, poisson ou protéine végétale) et de glucides (riz, tubercule ou autre féculent). Avant je faisais comme tout le monde et je mangeais sans vraiment réfléchir à la composition de mon assiette, mais en changeant petit à petit cette manie, j’ai pu apprécier la différence.

Un exemple tout simple : au déjeuner, au lieu de prendre riz-sauce-viande (ce qui paraît normal pour beaucoup de gens), je prendrais plutôt légumes sautés-riz-viande ou poisson. Les légumes constituent la plus grande partie du plat et le riz vient en supplément avec une belle portion de viande ou de poisson. Ce midi, j’ai d’ailleurs eu droit à une belle assiette de tchep. Les choux, les aubergines et les carottes étaient la composition principale du plat, avec une belle pièce de poulet et le riz comme petit accompagnement.

Résultat : les gens avec qui j’ai mangé (et qui se sont servi une tonne de riz avec à peine des miettes de choux) se sont levés de table lourds et patauds, tandis que moi j’étais toute légère, en forme et surtout bien rassasiée.

La meilleure façon de respecter cette méthode est de cuisiner vos repas vous-même.

« Prepmeal is everything ! ». C’est le moyen idéal pour organiser vos repas et respecter votre plan d’alimentation. Comme je suis une flemmarde assurée, je déteste perdre mon temps en cuisine. Je concocte mes différents déjeuners le dimanche (déjeuners comptant du lundi au jeudi-vendredi) puis je les conserve pour ne pas avoir à cuisiner tous les jours.

C’est simple et efficace, mais j’avoue que ce n’est pas évident pour ceux qui prennent tous leurs déjeuners dehors. Si vous faites partie de cette catégorie, je vous conseille tout simplement de mieux surveiller votre assiette. Inutile de commander un plat standard qui est bourratif alors que vous pouvez choisir la composition de votre repas. Gardez en tête que vous devez manger le plus sain possible pour réussir à avoir une Fitlife.

J’ai beaucoup parlé du déjeuner, mais le petit dej » et le dîner sont tout aussi importants. Dites-moi en commentaire ce que vous mangez d’habitude et je vous aiderai à mieux composer votre assiette. Mon compte Instagram est aussi ouvert pour toutes vos questions et préoccupations.

Une autre habitude que vous devez intégrer à votre routine est celle consistant à boire plus d’eau.

2 L en moyenne suffisent pour vous assurer un bon transit (et je vous assure que rien ne vaut un bon transit !). Boire 2L d’eau par jour peut paraître difficile pour certains, mais tout est une question de méthode.

plage mer eau lumière ciel Soleil chaud Lac été démarrage vacances boisson bouteille bleu bouteille en verre eau minérale Farbenspiel des nuages Contexte vision brillant bouteille d'eau la soif ambiance bouchons de bouteilles bateau à voile Miroir désir bleuâtre boire de l'eau eau en bouteille

J’avoue que boire de l’eau à flots tous les jours n’est pas forcément évident au début, mais en usant de quelques tactiques pour tromper votre esprit, vous parviendrez sûrement à le faire. Pour réussir à boire plus d’eau, Mylène ajoute du citron dans sa bouteille. Pour réussir à boire plus d’eau, je pose à mon chevet, une carafe que je vide tous les matins. Pour réussir à boire plus d’eau, vous pouvez tout bêtement en augmenter la quantité lorsque vous délayez votre gari. Basique, simple (oui je cite encore Orelsan).

En gardant une bouteille d’eau près de vous à tout moment, vous vous souviendrez que vous avez pour objectif de la finir. Boire à petits coups vous permet de ne pas vous sentir plein et d’atteindre votre objectif lentement mais sûrement. J’ai commencé avec 2L et aujourd’hui je bois quasiment 3L par jour. Je voulais me challenger et pousser à 4 L, mais on m’a conseillé de m’arrêter là pour ne pas donner trop de travail à mes reins. Comme quoi tout abus est nuisible même quand il s’agit d’avoir une Fitlife. Boire plus d’eau vous permettra non seulement d’avoir un meilleur transit, mais vous aidera à moins grignoter.

Le grignotage est une arme de destruction massive qui désintègre votre diet en quelques bouchées.

À midi on mange un bon akassa-poisson braisé… et à 16h on termine un paquet de biscuit et un grand pot de yaourt. Akoba ! La meilleure façon d’éviter le grignotage est non seulement de boire assez d’eau, mais surtout de remplacer tout ce qui est friandise par des fruits. Croquer dans une pomme au lieu de manger des chips vous fera le plus grand bien et vous pourrez avoir une Fitlife en picorant entre les repas sans mauvaise conscience.

Quand je sais que je vais passer la journée dehors, je fourre mon kit de survie dans mon sac : bouteille d’eau, petit thermos de thé vert, et deux fruits au choix. Vous n’imaginez pas combien de fois on m’a stoppée devant le Canal Olympia pour détention illicite de nourriture dans mon sac *criying in prepmeal*.

régime aliments biologique le déjeuner manger boîte la nourriture saine régime équilibré vert produire fruit Photographies produit plante légume

Lorsque vous bougez, avoir un Tupperware (ou take-away mdrr) s’avère bien utile pour conserver des fruits comme des pommes ou des poires, votre petite banane ou votre grappe de raisin. Cela s’avère d’ailleurs encore plus utile maintenant que l’usage de sac plastique est interdit au Bénin. Vous avez donc votre propre contenant réutilisable et vous pouvez accoster les braves vendeuses d’ananas qui abondent dans la ville sans vous soucier de la conservation de ce que vous achetez.

Attention tout de même à ne pas fourrer dans votre sac des paquets à risque comme un colis de mangue, ananas ou de pastèque qui fera goutter du jus et ruinera le contenu de votre sac.

D’autres astuces existent pour vous permettre d’atteindre plus vite votre objectif, mais nous en parlerons dans un prochain billet ; celui-ci commence à être bien long. On se donne rendez-vous sur Instagram dès jeudi matin!

Jusque-là, portez-vous bien et… faites des pompes ! Sayōnara !

Demming Chen.

 

4 Comments

    1. Mariame Abdou Author

      Merci🙏🏾 On pense souvent qu’on est des cas isolés mais pourtant nous vivons la même chose. Merci d’avoir lu, hâte que tu me donnes ton avis sur le prochain billet 😌

      Reply

Laisser un commentaire