Comment je joins passion et métier

Lorsqu’on me demande mon métier,

…j’ai du mal à répondre parce que cela change très rapidement et que je ne veux pas non plus être défini par un métier.

Il y a 11 ans, j’ai commencé en faisant des traductions et du copywriting. Un an plus tard, je faisais des sites Web. Ma courte vie professionnelle m’a fait porter presque autant de chapeaux que d’années.

Le secret pour joindre ma passion et mon métier est de ne pas faire un métier au sens traditionnel du terme. Ce que je fais change très rapidement, selon la période, au gré des besoins et des opportunités.

Le secret pour joindre ma passion et mon métier est de ne pas faire un métier au sens traditionnel… Cliquer Pour Twitter

La majorité de ce que je faisais il y a deux ans, je ne le fais plus aujourd’hui.

Et je ne suis pas sûr qu’il y a une seule chose que je faisais il y a 3 ans que je fais encore aujourd’hui. À part peut-être programmer au besoin et vendre (et même dans ce cas les challenges ne sont pas les identiques).

On a l’habitude de penser que lorsqu’on a un métier on est condamné aux mêmes tâches à vie.

Un métier pour moi c’est une vocation à s’attaquer à un type de problème particulier quelque soit le domaine.

Par exemple si tu es médecin, ta vocation c’est faire que les gens soient en bonne santé. Ce n’est pas faire des consultations du matin au soir. Il y a des médecins qui adorent faire des consultations du matin au soir, et c’est super pour eux. Mais tu n’es pas condamné(e) à cela.

  • Tu peux décider à un moment de ta carrière d’écrire des livres que d’autres médecins utiliseront pour mieux faire leur travail.
  • Ou des livres pour que le public comprenne certaines maladies et comment les éviter.
  • Ou donner des conseils aux gens pour prévenir des maux au lieu d’être celui qui soigne.
  • Ou animer une émission télé.
  • Ou créer un site Web d’informations médicales.
  • Ou ouvrir plein de cliniques un peu partout pour que d’autres médecins puissent y soigner des gens.
  • Ou faire de la recherche.
  • Ou devenir inventeur.

Ou décider d’utiliser, dans d’autres domaines autre que la médecine, tes capacités d’analyse, de compréhension des personnes, ton attention au détail et ton désir constant d’aider les autres.

Un métier pour moi c'est une vocation à s'attaquer à un type de problème particulier. Cliquer Pour Twitter

Il y a mille choses à faire lorsqu’on est compétent dans un domaine.

Mille choses qui ne se limitent pas à ce seul domaine. Lorsqu’on voit notre vie professionnelle sous l’angle d’une vocation ou mission, cela nous aide à toujours suivre notre passion tout en étant utile au monde, à chercher constamment à être le meilleur.

 

Ulrich Sossou 


 

Laissez l'Afrique vous inspirer encore plus

Abonnez-vous pour lire nos histoires inspirantes 🌟

Laisser un commentaire