15 Astuces de Fary Ndao aux Jeunes Diplômés qui Galèrent à Trouver un Premier Emploi.

Fary Ndao est ingénieur géologue, artiste et auteur sénégalais de 29 ans. Après 4 ans d’études en France et une Licence en Géosciences, il rentre au Sénégal en 2010 pour poursuivre ses études en science de la Terre à l’université Cheikh Anta Diop.

« J’ai obtenu mon stage de fin d’études à Petrosen en contactant sur Linkedin. Un gars qui était au Nigéria et qui m’a branché avec eux ici. Et j’ai obtenu mon premier contrat (même si ce n’est pas un CDI) en envoyant un SMS sur le téléphone de mon boss que j’ai trouvé en fouillant sur Internet. Il faut être débrouillard. Il ne faut pas avoir peur. Il n’y a aucune raison de ne pas réussir dans son pays.  »

En 2016, Fary Ndao monte avec un ami, Smart GIS, une startup spécialisée dans la cartographie et les Systèmes d’Information Géographique. Avec une communauté digitale de plus de 10 000 followers, il publie très régulièrement ses pensées, opinions et conseils sur la politique, la gouvernance et la jeunesse. Fary a récemment publié, avec 9 autres jeunes Sénégalais, l’ouvrage Politisez-vous, qui est un appel à « l’insurrection des consciences ». Entre deux tweets passionnés sur Mbappé, Fary a partagé à l’endroit des jeunes diplômés quelques conseils pour les aider à trouver leur premier emploi.

Evidemment, je n’ai laissé passer l’occasion de vous les partager ici. 😊 Oui, Oui. Pour vous servir 😎


Il ne faut pas croire qu'après 6 mois ou 1 an sans emploi vous avez raté votre vie. @ndaofary Cliquer Pour Twitter

A l’Attention des Jeunes Diplômés qui Galèrent à Trouver un Premier Emploi.

« Tout d’abord, félicitations. Vous avez réussi vos études, là où beaucoup ont décroché. Vous n’êtes donc pas des « losers », sachez-le. Ensuite, vous n’êtes pas seuls. Le monde se mécanise et se digitalise. Il y a moins de recrutements, partout. Il ne faut donc pas croire qu’après 6 mois ou un an sans emploi, vous avez raté votre vie. Déjà, une vie (60-90 ans) ne se joue pas sur 6 mois. Maintenant, comme disait le grand Lenine, « Que faire ?« .

Voici une série de conseils que je souhaite partager. Prenez ce qui vous arrange.

1- Votre CV ne doit jamais dépasser une page

Décrivez-y les compétences acquises lors de vos stages. Montrez que vous avez envie d’apprendre aussi.

2- Recruteurs comme patrons cherchent la compétence mais apprécient l’humilité

3 ans après avoir été diplômé, j’écris toujours « Junior » sur mon CV.

3- Trouvez-vous un mentor, c’est-à-dire quelqu’un dans votre domaine qui peut vous orienter

Contactez-les via la famille ou via Linkedin. Même si vous n’avez pas de mentor, regardez bien (sur Linkedin toujours) les compétences (logiciels, langues) des séniors dans votre domaine.

Trouvez-vous un mentor. @ndaofary Cliquer Pour Twitter

4- Contactez directement les CEO/recruteurs

…avec [email protected]/sn/fr. Allez-y au culot. Vous risquez quoi ? Un refus ou un entretien ?

5- Soyez rigoureux

Relisez-vous dans vos lettres, vos e-mails. Un « M. Camaqa » au lieu de « Camara » peut vous valoir la corbeille.

6- En attendant votre premier emploi, LISEZ.

Instruisez-vous sur une compétence précise ( Exemple : un logiciel de votre domaine) ou sur l’environnement autour.

7- Un jeune diplômé doit se distinguer des autres par sa culture ou une compétence acquise en plus.

(malheureusement, c’est ça le capitalisme)

8- Et n’hésitez pas à contacter votre réseau

…d’amis, de grands frères et soeurs, d’anciens de votre école. Wërsëg mën na jogee fu ne. La chance peut venir de partout. Oubliez votre ego.

9- 60 % des offres d’emplois ne sont pas publiées.

Et pour une premier emploi, vous êtes rarement indispensable à la boite.  Donc, vous avez besoin de recommandations.

10- Si après 6 ou 9 mois vous ne trouvez rien, prenez un stage

…(rémunéré) ou un CDD de Bac+3 si vous êtes un bac + 5. Je vais vous dire pourquoi. Plus vous restez inactif, plus vous désapprenez et plus vous vous découragez.  Donc bossez, même à un niveau supposé plus bas, ça va vous rebooster. De plus, en étant dans le milieu, et avec un peu de débrouillardise, vous serez en contact avec des gens qui peuvent vous remarquer.

11- Même si le salaire offert est faible, c’est l’expérience qui vaut de l’argent.

Pas votre diplôme qui n’est juste qu’une présomption de compétence. Donc avec l’expérience d’un stage (au moins 4 mois) ou un petit CDD, vous revenez dans le game et vous valez plus cher. Comme Neymar.

12- Sachez aussi que vous en recevrez des refus.

Comme Einstein qui a galéré deux ans sans rien ou beaucoup de grands écrivains.

13- A l’ère du paraître, des insta et des snaps, vous croyez que tout le monde vit bien

…sauf vous. Ce qui est faux, evidemment.

14- Soyez focus,

Remobilisez-vous. respirez un coup et essayez ces conseils. On lutte tous contre la vie ou contre nous-mêmes.

15- Si au bout de 1 à 1 an et demi vous ne trouvez toujours rien, montez un business

…dans n’importe quoi. Ça va vous occuper, vous re-motiver. Avec un peu de chance, votre business marchera, et si vous échouez (comme bcp d’entrepreneurs) vous aurez appris des choses. Rien à perdre ! Donc les jeunots et les plus vieux, it’s time to reboost yourself. Feel normal, learn new things, dare and fight. Ça ira.


Si toi aussi, tu as trouvé ses astuces 👏🏾👌🏾☝🏾, fais comme Fary, partage-les !

 

Laissez l'Afrique vous inspirer encore plus

Abonnez-vous pour lire nos histoires inspirantes 🌟

Mylène Flicka
Suivez-la

Mylène Flicka

Mylène rêve de changer le monde avec un stylo-à-bille et un clavier Azerty.
Mylène Flicka
Suivez-la

Laisser un commentaire